Décès de David Sarkisyan, défenseur du patrimoine architectural russe

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 janvier 2010

MOSCOU (RUSSIE) [21.01.10] – David Sarkisyan, directeur du Musée d'architecture Shchusev à Moscou, est décédé le 7 janvier, à l'âge de 62 ans. Cet ancien physiologiste et réalisateur de films s'était illustré dans sa lutte pour préserver le patrimoine architectural de son pays, se battant contre la destruction de bâtiments de l'ère soviétique à Moscou.

Une des plus grandes figures de la culture moscovite vient de s'éteindre. David Sarkisyan, ancien scientifique, réalisateur et directeur d'une institution défendant le patrimoine architectural russe, est décédé le 7 janvier à Moscou, des suites d'une maladie. Le New York Times évoque la carrière et l'œuvre de ce défenseur d'une certaine idée de la Russie.

Sous son influence, le musée d'architecture Schchusev était devenu le centre des efforts des défenseurs de l'architecture russe, des maisons centenaires datant d'avant la Révolution russe aux chefs-d’œuvre du modernisme, jusqu'à la Maison Centrale des Artistes, construite sous Leonid Brejnev, dans les dernières années de l'ère soviétique, une architecture qui n'a pourtant pas les faveurs des critiques et des professionnels de la culture russe.

Souvent, les batailles de David Sarkisyan se sont révélées vaines, malgré la mobilisation des intellectuels : l'essor immobilier de Moscou a fréquemment eu raison du patrimoine russe, ce qu'il dénonçait comme « une catastrophe culturelle ».

De nombreuses fois, il avait critiqué l'action dans ce domaine du maire de Moscou Yuri Luzhkov et de son épouse, Yelena Baturina, une magnat de l'immobilier.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque