Mardi 11 décembre 2018

Paris

Pépinière photographique

Par Christine Coste · Le Journal des Arts

Le 13 mars 2013 - 424 mots

La 3e édition de Circulation(s) au parc de Bagatelle affirme le festival dans son rôle de révélateur.

PARIS - Beaucoup d’introspections, de journaux intimes, de récits liés à des lieux de famille, à un parent, grand-parent disparu, d’enquêtes aussi sur l’autre - cet inconnu qui échappe et interroge - dans cette troisième édition de Circulation(s), Festival de la jeune photographie européenne. Beaucoup de séries de grande qualité également dans cet événement généreux dans ses principes : faire découvrir des travaux inédits de jeunes photographes en début de carrière, jamais exposés ou publiés en France, et aider ces mêmes jeunes auteurs à s’insérer dans le monde professionnel. Cette année encore ils sont nombreux les agents, iconographes, directeurs artistiques, galeristes, curateurs ou éditeurs à fréquenter les allées de la galerie Côté Seine et les espaces du Trianon du parc de Bagatelle.

Une pépinière
« Nous sommes une pépinière pour eux », se réjouit Marion Hislen, fondatrice et présidente de Circulation(s), initiative lancée dans le prolongement des actions de Fetart, association de bénévoles qu’elle a créée en 2005 « pour promouvoir des photographes émergents en leur donnant la possibilité d’exposer leur travail. » « Nous avons envie d’être dans le partage d’images, de réseaux couvrant aussi bien les écoles de photo, les revues, les collectifs, les galeries et les autres festivals », souligne celle qui est par ailleurs responsable du Pôle image de la FNAC.

Entrée libre au festival, workshop sur le thème de l’autoportrait gratuit (le 16 mars), lecture tout aussi gratuite de portfolios et atelier en accès libre sur le façonnage de la lumière en studio (tous deux programmés les 23 au 23 mars), sans oublier l’espace de projection dévolu aux coups de cœur sur les travaux sélectionnés par d’autres festivals en Europe : ce jeune festival fleure bon la générosité, la curiosité, le partage et l’exigence dans sa ligne éditoriale tout autant qu’une fraîcheur, un enthousiasme qui éclaire les visages. Son budget : 50 000 euros dont 50 % sont consacrés à la production, une autre partie étant réservée à la venue des participants. Le nombre d’entrées pourrait bien dépasser pour cette édition les 25 000 personnes enregistrées l’an dernier.

Circulation(s) 2013, Festival de la jeune photographie européenne

Nombre de photographes sélectionnés : 43 photographes européens sur plus de 800 dossiers envoyés
Parrain édition 2013 : François Cheval, directeur du Musée Nicéphore-Niépce à Chalon-sur-Saône
École invitée : École supérieure des arts Saint-Luc à Liège (Belgique)
Galerie invitée : galerie Anzenberger (Autriche)

jusqu’au 31 mars, galerie Côté Seine et Trianon, parc de Bagatelle, 75016 Paris, tlj 11h30-18h30, www.festival-circulations.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°387 du 15 mars 2013, avec le titre suivant : Pépinière photographique

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque