Mardi 18 décembre 2018

Carte blanche à...

Olivier Masmonteil

« Sans titre », 2004, aquarelle et brou de noix.

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 1 septembre 2004 - 316 mots

À la peinture de paysage, Olivier Masmonteil a choisi de se consacrer exclusivement. Dans une actualité avide d’images se gargarisant chaque jour d’inventions technologiques plus innovantes les unes que les autres, tel parti pris pourrait paraître insensé. Il n’en est rien. Il n’est question chez lui que de nécessité, comme en témoigne le regard sur le monde que lui propose une complicité résolue avec la nature. Non seulement la nature « naturante », dont il est familier, originaire qu’il est de Corrèze, mais aussi une nature plus « culturelle », telle que l’histoire de l’art en a multiplié les images. Peintre résolument, Olivier Masmonteil l’est donc de paysage, au nez et à la barbe de ceux qui voudraient faire croire que la peinture est obsolète alors même qu’elle n’a de cesse de se nourrir des débats et des aventures plastiques qui cherchent à la contrecarrer. La trentaine tout juste entamée, Masmonteil appartient à cette génération d’artistes que l’on a pu qualifier de « chers peintres » et qui conjuguent avec bonheur tradition et modernité, qui jouent de la citation, qui usent de la photographie, qui mêlent mimesis et abstraction ou qui multiplient les images en série, à la lisière du cliché. La technique de l’aquarelle à laquelle il a eu recours pour cette carte blanche est mise à mal dans une pratique qui vise à laver le premier dessin imaginé à grands renforts d’eau après chaque dépôt de matériau, et à en superposer par suite un autre au brou de noix. Le résultat est une image duelle qui semble flotter dans l’espace et dont l’immatérialité n’a d’égal que la vision intérieure de l’artiste. Peintre de paysage, donc, mais de paysages plus pensés qu’éprouvés ou vécus, quand bien même ils sont l’expression d’un subtil être au monde.

Olivier Masmonteil est représenté par la galerie Suzanne Tarasiève, 171 rue du Chevaleret, Paris, XIIIe, tél. 01 45 86 02 02.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°561 du 1 septembre 2004, avec le titre suivant : Olivier Masmonteil

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque