Vendredi 19 octobre 2018

Design - Champagne

Le design qui fait… pschitt !

Par Christian Simenc · Le Journal des Arts

Le 11 mai 2010 - 630 mots

User du design pour communiquer est aujourd’hui devenu monnaie courante. Même les grandes maisons de champagne ont succombé à la tentation. Depuis plusieurs années, elles n’hésitent pas, en effet, à faire appel à des designers pour créer des « produits » autour de cet alcool à bulles.

Objets de communication par excellence, ils sont donc moins destinés à être édités en série, sinon limitée, qu’à servir de support aux visuels qui iront truffer les pages des magazines. Qu’il s’agisse de rafraîchisseurs, vasques ou autres seaux à champagne, aucune maison ne manque à l’appel : Veuve Clicquot (Christophe Pillet, Andrée Putman), Dom Pérignon (Martin Szekely), Krug (François Bauchet), Moët & Chandon (Jean-Marc Gady), Mercier (Pierre Charpin), on en passe. Côté fabricants itou, de nombreuses firmes proposent leurs savoir-faire, au premier rang desquelles L’Orfèvrerie d’Anjou (lire le JdA no 245, 20 octobre 2006) et sa matière fétiche : l’étain.

Or, force est de constater que l’exercice, dans son ensemble, génère des résultats plutôt mitigés, voire terribles. Ainsi en est-il du seau Globalight du New-Yorkais Karim Rashid pour Veuve Clicquot, lequel se porte tel un sac à main, et est, en outre, doté d’un éclairage de diodes électroluminescentes roses du plus mauvais goût. S’en sortent, à la rigueur, les designers ayant traité le sujet avec un poil d’humour, à l’instar d’un Christian Ghion et son drôle de seau en forme d’œuf géant poli miroir (Nicolas Feuillate).

Ou d’un Marc Newson, qui a conçu une bouteille vert pomme surdimensionnée – 70 cm de haut ! – intégrant à la fois un magnum et le seau à glace destiné à le rafraîchir (Dom Pérignon).

En manque d’inspiration
Bref, l’exercice de l’objet lié au champagne ne semble pas des plus commodes. Et les récentes livraisons en la matière ne poussent pas davantage à l’optimisme. Ainsi, en février dernier, Patrick Jouin avait réservé la primeur de sa nouvelle création pour la firme G.H. Mumm, le seau Georges, pour la faire coïncider avec l’ouverture de son exposition au Centre Pompidou, à Paris (jusqu’au 24 mai). Le moins que l’on puisse dire est que l’on a connu le designer beaucoup plus inspiré : sa variation spatiale autour de l’emblématique cordon rouge de la marque n’est pas une réussite.Rebelote en avril, au dernier Salon du meuble de Milan où la maison Veuve Clicquot, elle, a dévoilé deux nouveaux projets destinés à être installés dans l’Hôtel du Marc, sa propriété rémoise actuellement en travaux et qui devrait rouvrir ses portes en 2011.

Ces deux pièces, uniques, à l’échelle cette fois du mobilier et non de l’objet, sont signées des Brésiliens Fernando et Humberto Campana et du Français Mathieu Lehanneur. Les deux premiers ont réalisé une gloriette en fil de fer peint presque banale, n’était-ce sa couleur orange. Le second, lui, a conçu une atterrante « capsule de sommeil », un lit à une place muni d’un « toit » et de rideaux obturateurs, qui entend, grâce à une gestion de la lumière et de la température, aider son hôte à mieux dormir. De son côté, la société Perrier-Jouët, elle, a exhibé la Flower Table, une « table à champagne » imaginée par le designer français Noé Duchaufour-Lawrance. Cette console avec vasque à bouteilles intégrée, qui « évoque une fleur stylisée » (sic !), laisse pantois.

Au final, c’est peut-être le Néerlandais Maarten Baas qui, avec son projet baptisé Melting (Ruinart), apporte un petit côté surréaliste qui sauve la mise. L’auteur de la fameuse série Smoke – des meubles calcinés – est parti de cette idée du feu pour dessiner une collection d’objets liquéfiés, comme si la table de fête avait dû faire face à un violent incendie. Les pieds des flûtes ont fléchi. Le seau à champagne, lui, gît dans sa propre flaque de métal fondu. L’ambiance est doucement décadente. Champagne !

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°325 du 14 mai 2010, avec le titre suivant : Le design qui fait… pschitt !

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque