Inauguration de la coulée verte niçoise

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 26 novembre 2013 - 106 mots

Le parc urbain de la promenade du Paillon, aménagé par le paysagiste Michel Péna, a été inauguré le 26 octobre.

NICE - Trait d’union végétal entre le vieux Nice et la partie construite au XIXe siècle, cette promenade de 12 hectares relie le Théâtre national de Nice à la promenade des Anglais sur le front de mer. Pour dégager cet espace qui suit le cours du fleuve recouvert (le Paillon), plusieurs infrastructures ont été délocalisées, comme la gare routière, en deux années de travaux et près de 40 millions d’euros. Ce « tapis vert » est constitué de 1 000 arbres, 6 000 arbustes et 55 000 plantes vivaces ainsi que d’un miroir d’eau de 3 000 m2.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°402 du 29 novembre 2013, avec le titre suivant : Inauguration de la coulée verte niçoise

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque