Mercredi 19 décembre 2018

Classée Trésor national, une toile du surréaliste Matta acquise par le Centre Pompidou

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 12 janvier 2017 - 218 mots

PARIS [11.01.17] - Une toile du peintre surréaliste d'origine chilienne Roberto Matta, « Poète (Un poète de notre connaissance) », datant de 1945, a intégré les collections du Centre Pompidou après avoir été classée
Trésor national par le ministère de la Culture.

Le tableau, vendu par un des fils de Matta, a été acheté un million d'euros par le centre Pompidou grâce au mécénat de l'entreprise Tilder, a annoncé la direction de Beaubourg. Il est exposé depuis ce mercredi à l'entrée du Musée d'art moderne. Poète représente un personnage aux allures de Minotaure dont le bras droit pointe ce qui ressemble au canon d'une arme à feu, masquant le nombril.

Matta a peint ce tableau à New York où étaient réfugiés de nombreux surréalistes pendant la Seconde Guerre mondiale, notamment le "pape" du mouvement, André Breton. Le tableau a été exposé quelques années plus tard avec le titre : Portrait d'un poète, André Breton.

On peut détecter dans cette oeuvre les influences de Giacometti, Victor Brauner, Giorgio De Chirico ou de l'art primitif. Proches à la fois de Salvador Dali, André Breton et Marcel Duchamp, Matta a été lié aux surréalistes de 1938 à 1948, avant d'être exclu du groupe. Artiste engagé et militant, il est connu pour des toiles de grand format peuplées de créatures étranges et d'objets mystérieux.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque