Mercredi 11 décembre 2019

Christie’s poursuit le collectionneur José Mugrabi pour défaut de paiement

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 4 mars 2016 - 359 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [04.03.16] – Christie’s a déposé une requête devant les tribunaux de New York contre José Mugrabi et la société qu’il détient avec sa famille. Le collectionneur n’a pas entièrement payé une toile de Jean-Michel Basquiat acquise à New York en mai dernier.

Christie’s a intenté un procès contre José Mugrabi et sa société - Jombihis Corporation devant les tribunaux new-yorkais le 29 février dernier relate le site Art Market Monitor. La maison de ventes leur réclame 32,1 millions de dollars (auxquels il faut ajouter les frais de ventes, les intérêts de retard et les honoraires d’avocats), soit le prix d’adjudication (hors frais) d’une toile de Jean-Michel Basquiat pour laquelle s’étaient portés acquéreurs José Mugrabi et ses fils lors de la vente new-yorkaise d’art contemporain et d’après-guerre du 13 mai 2015. Adjudicataires, les Mugrabi n’ont jamais payé la somme due pour cette œuvre datée de 1981, The Field Next to the Other Road, qui a atteint le deuxième prix record pour une œuvre de Basquiat (37,1 M$ frais compris).

Les Mugrabi avaient promis un paiement en trois versements échelonnés : 5 millions de dollars le 9 novembre 2015 ; 13,56 millions le 4 janvier 2016 et 18,56 millions de dollars le 15 février 2016. Seuls les 5 premiers millions ont été versés.

D’après la requête déposée par Christie’s, Jennifer Zatorski, présidente des départements d’expertises de Christie’s et Brett Gorvy, président et directeur international de l’art contemporain et de l’art d’après-guerre se sont rendus dans les bureaux de José Mugrabi le 13 janvier dernier pour l’informer du défaut de paiement du premier acompte et pour le lui réclamer. Le 1er février 2016, Christie’s a envoyé une lettre pour notifier au défendant par écrit ce manquement. Le lendemain, Jennifer Zatorski a informé oralement José Mugrabi, qu’à défaut de remplir ses obligations, il ne pourrait pas enchérir lors des ventes londoniennes (en réalité, cela ne l’en a pas empêché).

José Mugrabi, né en 1939 à Jérusalem, détient l’une des plus importantes collections d’art contemporain au monde (notamment de Warhol, Damien Hirst, Jeff Koons, Roy Lichtenstein, Jean-Michel Basquiat, George Condo, et Tom Wesselmann). Il achète avec ses fils David et Alberto.

Légende photo

Jean-Michel Basquiat, The Field Next to the Other Road (1981), 220,9 x 401,3 cm - Vente Christie's New York du 14 mai 2015 - Estimation 25 M$ / 35 M$ - Adjugé 37,125 M$ - Photo Christie's

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque