Mercredi 25 novembre 2020

« Archéozoom », nouvelle interface de géolocalisation de sites de fouilles préventives

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 mars 2011 - 196 mots

PARIS [22.03.11] – L’IGN et l’INRAP ont signé un accord de valorisation par géolocalisation des sites de fouilles archéologiques préventives en France. L’application Archéozoom permet, pour l’instant, à l’internaute de découvrir plus de 238 sites et d’accéder à des ressources numériques sur les chantiers (photos, plan 3D, vidéos...).

L’IGN (Institut géographique national) et l’INRAP (L’Institut National de Recherches Archéologiques) ont signé le 17 mars un accord de valorisation des données relatives aux fouilles archéologiques préventives, grâce à la géolocalisation.

Fruit de cette collaboration, l’interface Archéozoom développée par Eclydre et hébergée par l’INRAP, associe un outil de géolocalisation des sites archéologiques à une base documentaire. L’internaute peut visualiser le réseau des interventions archéologiques à l’échelle de la France, des régions et des départements. Cet outil qui s’enrichira progressivement, offre actuellement différentes ressources numériques sur plus de 238 chantiers (photographies et vidéos, plans 3D, interviews de chercheurs...).

Concrètement, l’IGN met à disposition de l’INRAP les informations géographiques du nouveau volet « Culture et patrimoine » sur Géoportail (outil de géolocalisation et de superposition de fonds de cartes) et l’INRAP partage ses informations scientifiques relatives aux fouilles. Des programmes de formations réciproques entre élèves de l’ENG et de l’INRAP sont prévus.

Légende photo

Impression écran du site www.geoportail.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque