Appel à la mobilisation des professionnels pour défendre l’art et la culture

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 24 mars 2010 - 319 mots

PARIS [24.03.10] – Différents syndicats, organisations et professionnels de la culture se donnent rendez-vous le 29 mars 2010 pour une manifestation \"contre les dangers qu’encourent l’art et la culture en France\".

Les artistes, personnels d’institutions – permanents ou intermittents –, employeurs, responsables culturels et élus, mais aussi citoyens sont appelés à manifester lors d’une journée d’actions prévue le 29 mars à l’initiative d’une dizaine de syndicats et d’organisations – Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (Syndeac), les CGT Spectacle et culture ou encore Cipac (Fédération des professionnels de l’art contemporain) – à Paris et en province.

Selon un communiqué du syndeac, cette manifestation vise à alerter contre la réforme actuelle des collectivités territoriales qui peut « asphyxier » le secteur de la culture et contre la « régression de l’art et la culture dans notre pays ». De même, les professionnels se préoccupent de la révision générale des politiques publiques, RGPP – réforme lancée en 2007 par Nicolas Sarkozy qui vise à changer en profondeur l’organisation administrative française et le contenu de l’action publique – qui pourrait entraîner de fortes compressions financières.

Les manifestants sollicitent, entre autres, « une loi d’orientation » pour l’art et la culture et un « plan de relance » des secteurs culturels et artistiques. Les syndicats demandent également l’arrêt de la RGPP, de nouveaux moyens de financements, des réformes « préconisées par les organisations professionnelles » – et non par le gouvernement – ainsi que la dissolution du controversé Conseil de la création artistique.

« Je n’ai jamais vu une attaque aussi brutale, cynique et déterminée » a déclaré à l' AFP François Le Pillouër, président du Syndeac. Pour un autre représentant, c’est un « affrontement » qui ne fait que commencer.

Le cortège partira du Palais Royal en direction du Sénat où une délégation de manifestants demandera audience à un groupe de sénateurs. Une assemblée générale est prévue au Théâtre National de l’Odéon pour discuter des suites de l’action.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque