Vendredi 13 décembre 2019

Alex Castro « révèle » son père à Mexico

Par Anouk Rijpma · lejournaldesarts.fr

Le 27 septembre 2012 - 375 mots

PARIS [27.09.12] – L’un des fils de l’ex-président cubain Fidel Castro a inauguré mardi 25 septembre à Mexico, l’exposition « Le visage de l’Histoire ». Une vingtaine des œuvres photographiques exposées est consacrée à la vie « intime » de son père depuis le déclenchement de sa maladie en 2006.

Si la vie de Fidel Castro est désignée par son fils Alex comme « un sanctuaire dans lequel nul ne peut frapper, ni entrer », la complexité de la personnalité de l’ex-chef d’Etat - qui dirigea Cuba d’une main de fer plus d’un demi-siècle durant - n’en demeure pas moins évidente. En témoignent les 27 clichés en noir et blanc dévoilés par son fils : l’air songeur, plus renfrogné, méditant, ahuri, pointant l’index vers le haut preuve d’une autorité sans faille,… cette exposition est l’occasion de « montrer un être plus proche, sa manière de penser et de communiquer avec les personnes », a précisé le photographe.

Atteint d’une maladie en 2006, Fidel a dû céder les rênes du pouvoir à son frère Raul Castro. Se voyant alors dénué de toutes activités politiques, le leader cubain se consacre depuis lors à l’écriture d’articles et de livres historiques. Parfois quelques visiteurs de l’étranger, comme son ami le vénézuélien Hugo Chavez, viennent lui rendre visite.

Mais si l’ex-premier secrétaire du Parti communiste ne gère plus les affaires quotidiennes de la vie politique, son implication dans la société cubaine reste grande. Et pour preuves : ses nombreuses réflexions et interventions sur des questions d’ordre international telles les menaces de guerre nucléaire et l’environnement écologique mondial.

Pour l’heure, le père de la Révolution cubaine vit retiré dans sa propriété à l’ouest de la Havane, consacrant l’essentiel de son temps à l’écriture de ses mémoires. Un premier tome autobiographique intitulé « Les chemins de la victoire » a déjà vu le jour aux éditions Michel Lafon. Paru en janvier 2012, il y dévoile les coulisses de la révolution cubaine de 1926 à 1958 : une poignée de jeunes révolutionnaires animés d’une soif inextinguible de liberté face à l’impérialisme américain.

Un second tome « De la Sierra Maestra à Santiago de Cuba » est prévu pour le mois d’octobre 2012.

En savoir plus sur l'exposition « Le visage de l’Histoire »

Légende photo

Les présidents Fidel Castro et Luiz Inácio Lula da Silva - © Photo Carlosar - 2003 - Licence CC BY 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque