Tom Hill est-il l’acheteur du « Caravage de Toulouse » ?

Par Julien Tribut · Le Journal des Arts

Le 4 juillet 2019 - 112 mots

New York. Selon le New York Times, l’acheteur du présumé Caravage découvert à Toulouse serait l’Américain Tomilson (Tom) Hill.
Celui-ci a fait fortune dans la finance en créant un fonds d’investissement. C’est un collectionneur d’art ancien et moderne qui prête volontiers ses œuvres, ainsi récemment un portrait peint par le Pontormo au Musée des Offices à Florence. Selon la maison de ventes qui a conclu la transaction de gré à gré – et qui est tenue par un accord de confidentialité –, l’acheteur a l’intention de prêter la « Judith et Holopherne » à un musée. Se pourrait-il que ce soit le Metropolitan Museum où Tom Hill siège au conseil d’administration depuis 2012 ?

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°527 du 5 juillet 2019, avec le titre suivant : Tom Hill est-il l’acheteur du « Caravage de Toulouse » ?

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque