Foire

Museum Connections de plus en plus connecté

Par Francine Guillou · Le Journal des Arts

Le 30 janvier 2020 - 411 mots

Paris. Museum Connections célébrait cette année sa 25e édition, un quart de siècle qui n’en est pas vraiment un, tant le salon, successeur de Museum Expressions, s’est totalement redéfini ces cinq dernières années.

Salon de l’équipement et de la valorisation des musées et des lieux culturels, Museum Connections mise sur une offre qualitative et un positionnement sur les start-up et les nouvelles technologies. « Pendant longtemps, la valorisation d’un musée passait uniquement par sa boutique. Aujourd’hui, elle passe par tellement d’autres moyens, et Museum Connections accompagne cette multiplication », explique Claire de Longeaux, la nouvelle directrice du salon.

L’impact des grèves

Cette édition anniversaire aura un goût amer, marquée par les grèves dans les transports en commun parisiens. « On a eu de grosses défections de nos visiteurs franciliens et internationaux » qui représentent près de 70 % du visitorat du salon, confirme la directrice. Cela se traduit par une baisse de fréquentation de 18 % par rapport à l’édition précédente, avec près de 3 500 visiteurs venus sur les deux journées du salon, les 15 et 16 janvier. Une ligne téléphonique directe avait même été mise en place pour aiguiller les visiteurs dans leurs trajets ; elle a reçu plusieurs centaines d’appels.

« Mais ceux qui sont venus sont de vrais porteurs de projets », se console Claire de Longeaux, qui se félicite du succès des rendez-vous d’affaires mis en place en amont du salon, entre exposants et visiteurs. Ces rendez-vous ont été plébiscités par les exposants de la partie Museum Tech du salon, qui représentent dorénavant un tiers des 365 exposants dans les thématiques équipement, technologies et innovation. Cette proportion devrait encore augmenter dans les années à venir. Applications, matériel multimédia, audio et vidéo, réalité virtuelle, augmentée ou alternée, les allées du salon bruissaient des dernières trouvailles pour enrichir l’offre des musées.

La section Museum Shop du salon, qui représente toujours les deux tiers des exposants, continue sa montée en gamme. Loin de l’ancienne image de boutique de souvenirs de Museum Expressions, les exposants suivent les tendances avec des produits plus qualitatifs, plus écologiques et fabriqués plus localement. Le pop-up store du salon en témoigne d’ailleurs ; il prodigue volontiers des conseils, des astuces et les règles d’or du merchandising. Avec la professionnalisation des responsables de musées et de boutiques de musées, la demande devient de plus en plus exigeante pour construire une marque et un lieu de vente adapté.

La prochaine édition aura lieu les 20 et 21 janvier 2021, à Paris Expo Porte de Versailles.

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°538 du 31 janvier 2020, avec le titre suivant : Museum Connections de plus en plus connecté

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque