Samedi 7 décembre 2019

Justice

Le voleur d’art Stéphane Breitwieser de nouveau interpellé

Par Armelle Malvoisin · lejournaldesarts.fr

Le 8 avril 2011 - 323 mots

PARIS

PARIS [08.04.11] - Précédemment condamné pour de nombreux vols d’oeuvres d’art dans des musées européens, le voleur d’art en série Stéphane Breitwieser a récidivé, prenant cette fois pour cible des antiquaires. Il a été mis en garde à vue.

Le voleur d’art en série alsacien Stéphane Breitwieser (40 ans) a été interpellé le 6 avril et mis en garde à vue à Strasbourg, ainsi que plusieurs personnes de son entourage. Breitwieser est soupçonné de récidive. Cette fois-ci, il aurait dérobé des tableaux et objets d’art chez des marchands européens.

Une enquête avait été ouverte début 2007, suite à la disparition d’un vase Gallé chez un antiquaire de Benfeld dans le Bas-rhin où Breitwieser avait fait un passage éclair. En septembre 2009, l'office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC) est co-saisie du dossier avec la section de recherche de la gendarmerie de Strasbourg pour pister le voleur présumé en Belgique et en Allemagne où il visite galeries d’art et salles de ventes.

Des perquisitions récentes effectuées chez des proches de Breitwieser ont conduit les enquêteurs à découvrir des oeuvres d’art dont une huile sur cuivre de l’école de Bruegel dérobée chez un antiquaire en Belgique en 2009. À Sélestat en Alsace, en sondant l’étang d’une propriété privée appartenant à une connaissance de Breitwieser, les plongeurs de la brigade fluviale ont remonté treize objets d’art.

Stéphane Breitwieser avait été condamné à des peines de prison ferme en Suisse et en France pour avoir dérobé de nombreux tableaux et objets d’art dans des musées européens entre 1995 et 2001, afin de se constituer une collection personnelle. Plus de 230 oeuvres d’art de toutes sortes, selon ses propres aveux. Un butin estimé à près de 15 millions d’euros, en partie détruit ou détérioré. Peu après son incarcération en Suisse, sa mère avait en effet décidé de se débarrasser des œuvres volées et dissimulées par son fils, en les jetant dans le canal Rhin-Rhône.

Légende photo

Huile sur cuivre de l’école de Bruegel dérobée chez un antiquaire belge et retrouvée chez un proche de Stéphane Breitwieser - © D.R.

Thématiques

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque