Dimanche 15 septembre 2019

Musée - Société

Amérique du Nord

La parité malmenée dans les grands musées nord-américains

NEW YORK / ETATS-UNIS

Les femmes sont beaucoup moins nombreuses que les hommes à diriger les plus grands musées nord-américains et leur salaire est moins élevé.

NEW YORK - Une enquête publiée le 7 mars par l’Association of Art Museum Directors (AAMD) et fondée sur des données fournies en 2013 par 211 de ses institutions membres révèle un manque de parité au niveau des plus grands musées nord-américains. Seulement 24 % des musées dont le budget de fonctionnement est supérieur à 15 millions de dollars (10,8 millions d’euros) sont dirigés par des femmes, et celles-ci sont rémunérées à 71 % du salaire masculin moyen. En revanche, l’écart disparaît dans les musées dont le budget est inférieur à 15 millions de dollars : 48 % d’entre eux ont des femmes à leur tête, qui gagnent 100,2 % du salaire moyen des hommes.

L’écart salarial au niveau des plus grands musées s’explique en partie par le fait que les dirigeants promus en interne perçoivent souvent un salaire moins élevé que ceux qui sont recrutés à l’extérieur. 25 % des directrices ont été promues en interne, contre 13 % des directeurs. Pour Lisa Phillips, coauteure du rapport et directrice du New Museum (New York), l’enquête révèle « bel et bien un plafond de verre dans le monde des musées ». « J’avais pensé que ce secteur d’activité était différent et exceptionnel, poursuit-elle, mais ces statistiques ressemblent en effet à celles d’autres domaines. […] Nous devons revendiquer une rémunération juste et équitable pour notre travail de direction, qui est tout aussi efficace. » Parmi les trente institutions nord-américaines dont le budget est supérieur à 20 millions de dollars, cinq seulement sont dirigées par des femmes : le Seattle Museum of Art à Washington (Kimerly Rorschach), le Minneapolis Institute of Arts, dans le Minnesota (Kaywin Feldman), le Corning Museum of Glass, dans l’État de New York (Karol Wight), le Royal Ontario Museum à Toronto (Janet Carding) et le Musée de beaux-arts de Montréal (la Française Nathalie Bondil).

L’exemple québécois
Quatre de ces institutions se trouvent au Canada et deux sont administrées par des femmes – la parité au vrai sens du terme. Interrogée, Nathalie Bondil explique cette parité par une législation du travail plus favorable au Canada, et plus particulièrement au Québec, où « la flexibilité d’embauche facilite la diversité à tous points de vue, contrairement au modèle particulièrement normatif et corporatiste français ». ll existerait aussi « plus de concertation » au Québec qu’aux États-Unis, en raison d’un « matriarcat plus important historiquement parlant » et d’une société « très ouverte, très tolérante et progressiste ».

Le rapport comporte également des témoignages déposés de façon anonyme par des consultants en recrutement de cadres pour les musées. Selon l’un d’eux, « le sexe n’a pas d’importance chez les meilleurs candidats ». Un autre cite une différence de comportement : les femmes parlent de tâches à accomplir, tandis que les hommes décrivent leur vision pour l’institution. Certains évoquent une réticence chez les femmes à gérer un grand musée et quitter leur employeur actuel par loyauté.

Se fondant sur des données récoltées pendant une année particulière, l’enquête ne prend pas en compte les changements progressifs qui ont pu survenir au cours de la période récente. « Je suis directrice de musée depuis vingt ans et le nombre de femmes des musées américains a augmenté de façon significative, ce qui est très encourageant », rapporte Kaywin Feldman du Minneapolis Institute of Arts.

En savoir plus
Consulter la fiche biographique de Nathalie Bondil
Consulter la fiche biographique de Kaywin Feldman

Légende Photo :
Kimberly Rorschach, directrice du Seattle Art Museum. © SAM

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°410 du 28 mars 2014, avec le titre suivant : La parité malmenée dans les grands musées nord-américains

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque