Mercredi 17 octobre 2018

Art contemporain

José Manuel Gonçalvès poursuit son action au 104 jusqu’en 2020

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 juillet 2018 - 109 mots

Paris. Reconduit à son poste par la Mairie de Paris, l’actuel directeur se voit confier un 4e mandat.

Nommé en 2010 pour succéder au tandem Frédéric Fisbach-Robert Cantarella, cet homme enthousiaste, passé par la direction de la Scène nationale La Ferme du Buisson, deux fois directeur artistique de la Nuit blanche, est parvenu à dynamiser cette structure pluridisciplinaire. Avec des activités innovantes comme l’incubateur de la 104 Factory, une réelle ouverture aux amateurs et une programmation artistique contemporaine variée, José Manuel Gonçalvès a réussi à faire d’un lieu atypique un modèle qu’il est appelé à décliner sur le futur site de la « Fabrique des cultures » à La Courneuve (Seine-Saint-Denis).

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°505 du 6 juillet 2018, avec le titre suivant : José Manuel Gonçalvès poursuit son action au 104 jusqu’en 2020

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque