Mercredi 21 février 2018

Journaliste

Christian Caujolle, l’engagé

L'ŒIL

Le 4 juillet 2008

Au quotidien Libération, Christian Caujolle, 46 ans, révolutionne la photographie par ses articles critiques (1978-1986) comme par ses choix en tant que rédacteur en chef chargé de la photographie (1981-1986).

Depuis, créateur et directeur de l’Agence VU comme de VU la galerie, la photographie est pour lui symbole d’interrogations sur le monde économique, politique et social. Elle doit être attachée aux valeurs humaines, qu’il s’agisse de portraits de Che Guevara ou d’images d’un anonyme retraité algérien. Auteur de monographies sur Lartigue, Gisèle Freund ou Depardon, il est nommé en 1997, directeur artistique des Rencontres dont Bernard Millet était alors délégué général. Cette année-là Caujolle, ancien élève et collaborateur de Michel Foucault, Roland Barthes et Pierre Bourdieu, réunit sous le titre Éthique, esthétique, politique les terribles images des Cambodgiens de la prison S 21 ou celles de Rama V, le roi bien-aimé de Thaïlande. Des rencontres qu’il aurait pu sous-titrer « mémoire et engagement ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°508 du 1 juillet 1999, avec le titre suivant : Christian Caujolle, l’engagé

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque