Mercredi 21 octobre 2020

Une structure temporaire pour l’ascenseur du Duomo de Milan ?

Par Amélie Du Fretay · lejournaldesarts.fr

Le 18 décembre 2013 - 391 mots

MILAN (ITALIE) [18.12.13] – La Veneranda Fabbrica réfléchit à un projet moins intrusif pour conjuguer respect du site historique et accès facilité au sommet du Duomo de Milan en vue de l’Exposition Universelle de 2015. Elle envisage d’opter pour une structure temporaire qui pourrait rester en place 24 mois.

La société gestionnaire du Duomo de Milan, la Veneranda Fabbrica, se penche actuellement sur la possibilité de construire un ascenseur non pérenne, qui ne serait exploité que pendant deux ans. Elle souhaite concilier les exigences des défenseurs du patrimoine, qui voient d’un mauvais œil le projet d’une tour de verre accolée à cet édifice emblématique de la ville, et celles de la municipalité, qui souhaite quant à elle améliorer les capacités d’accueil du site en vue de l’Exposition Universelle de 2015. Le directeur de la société, Gianni Baratta, l’architecte Begnigno Mörlin Visconti, ainsi que leur président Angelo Caloia, ont présenté leur projet à la municipalité. Ils ont assuré qu’il n’aurait pas d’impact sur les soubassements et sur le métro.

C’est désormais la question épineuse de la durée de cette nouvelle structure qui doit être tranchée par les autorités, sachant qu’un accord de partenariat a été signé pour une durée de 24 mois avec un sponsor, lequel comprend les frais de construction à hauteur de 4 millions d’euros. Le sponsor s’est engagé à couvrir l’ensemble des frais. En contrepartie, la Veneranda Fabbrica doit assurer une couverture publicitaire pendant toute la durée de l’événement et reverser 20% des droits d’entrée.

Selon le Corriere della Sera, le conseil municipal devrait se réunir à nouveau pour débattre de la nature définitive ou non de l’ascenseur, en présence de la commission Urbanistique.

Les avis sont partagés au sein même de l’équipe municipale. Certains soutiennent ce projet qui traduit la modernité et la capacité d’évolution de la ville. D’autres demeurent plus perplexes et réclament une vraie réflexion. Les jeux risquent d’être serrés, d’autant plus que l’opinion générale semble être en faveur de cette initiative, selon un sondage réalisé en ligne par le quotidien italien le Corriere.it. Sur les 4700 lecteurs du site, 56% soutiennent la construction d’un ascenseur contemporain. L’un deux, Luca Gandini, affirme sans concession : « Soit Milan reste la ville de la modernité et choisit de se démarquer, soit elle devient comme tant de villes italiennes de province, nous devons savoir ce que nous voulons.» 

Légende photo

Cathédrale de Milan - © Photo Jean-Christophe BENOIST - 2011 - Licence CC BY 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque