Lundi 16 décembre 2019

Un tableau moderne chinois vendu récemment 8 millions d’euros était un faux

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 21 septembre 2011 - 217 mots

PEKIN (CHINE) [21.09.11] – Un nu attribué au peintre Xu Beihong a été vendu en 2010 pour plus de 8 millions d’euros. Le tableau a en fait été réalisé trente ans après la mort de son prétendu auteur.

C’est un groupe d’artistes de l’institut des beaux-arts de Pékin qui a diffusé l’information dans une lettre ouverte. Le tableau intitulé Le corps de mademoiselle Jiang Biwei n’est pas de l’œuvre de Wu Beihong, mais la leur. Ce tableau a été vendu en 2010 par la maison Beijing Jiuge International Auction Compagny pour 72,8 millions de yuans, soit plus de 8 millions d’euros.

Faussaires malgré eux, les peintres affirment avoir reconnu le modèle « dont le visage très particulier a laissé une vive impression aux étudiants ». Il s’agit d’après les artistes d’un exercice réalisé dans les années 80. Pour appuyer leurs dires, ces derniers ont diffusé plusieurs nus représentant la même jeune femme sous des angles différents.

La maison de vente n’a pour l’instant pas commenté cette lettre ouverte. Considéré comme un pionnier de la peinture à l’huile en Chine, Xu Beihong était actif pendant la première moitié du XXe siècle et est principalement connu pour ses représentations de chevaux. Il était classé huitième dans le Top 10 des artistes selon le produit annuel des ventes en 2010.

Légende photo

"Le corps de Mlle Jiang Biwei" de Xu Beihong serait une oeuvre d’artistes de l’Institut des beaux-arts de Pékin - © photo Beijing Jiuge International Auction Company

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque