Mercredi 13 novembre 2019

Un site copte serait sur le point d’être entièrement détruit

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 18 septembre 2013 - 273 mots

AL-MINYA (EGYPTE) [18.09.13] – Une église copte du IVe siècle viendrait s’ajouter aux nombreuses destructions du site archéologique monastique d’Ansana, à environ 250 kilomètres du Caire en Egypte. Les vandales seraient animés par des intérêts économiques.

Une église copte du IVe siècle aurait été dynamitée sur le site archéologique d’Ansana, à l’est de la ville de Malawi en Haute-Egypte. L’information a été rendue publique par l’archéologue Monica Hanna le 12 septembre 2013.

Le grand complexe monastique d’Ansana, composé de grottes creusées dans la montagne et d’édifices en brique crue, serait l’objet de destructions incessantes causées à la fois par des pillards à la recherche de trésors à écouler sur le marché noir, mais aussi par une « mafia » locale désireuse de s’accaparer davantage de terres cultivables. Selon M. Hanna, « le site comporte de très hauts risques d’être complètement détruit dans les prochains mois ».

Le Daily News Egypt, qui a relayé l’information le 15 septembre dernier, affirme que ces attaques sont dues à l’absence de surveillance et de sécurité des sites archéologiques égyptiens. Les monuments d’Ansana comporteraient pourtant un grand nombre d’inscriptions coptes, syriaques et grecques qui n’auraient pas encore été étudiées.

Cet événement aurait eu lieu un mois après le sac du Musée National Malawi à Al-Minya, capitale du gouvernorat du même nom dans lequel se trouve le site d’Ansana. Il semble donc que la région soit particulièrement touchée par le pillage et le commerce illicite d’objets d’art et d’histoire, puisque déjà en 2008 des contrebandiers avaient été arrêtés au Caire alors qu’ils tentaient de vendre des momies d’époque pharaonique issues de fouilles illégales menées dans la région de Minya.

Légende photo

Croix Copte - © Photo Bloody-libu - 2003 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque