Vendredi 1 juillet 2022

Un réseau de faussaires démantelé en Espagne

Par Isabelle Freysselinard · lejournaldesarts.fr

Le 2 février 2015 - 310 mots

CASTELLON (ESPAGNE) [02.02.15] – La police espagnole a découvert un réseau de faussaires spécialisés dans la contrefaçon de maîtres anciens.

La police régionale, en collaboration avec la police nationale espagnole, a démasqué un groupe de faussaires qui vendaient des faux sur Internet et dans des galeries, d’après El Pais. 27 œuvres d’art, d’une valeur de 1,2 million d’euros, ont été saisies par la police.

Parmi ces copies, dont certaines sont de très bonne qualité, se trouvent des faux de Goya, de José Benlliure et de maîtres flamands (dont Melchior d'Hondecoeter), d’après le ministre de la Justice Luis Santamaría. Les prix de vente de tableaux sur Internet allaient de 10 000 euros pour une œuvre faussement attribuée à José Benlliure représentant une scène de plage à 900 000 euros pour une Vierge de Goya. Les faussaires utilisaient de la cendre de bois d’oranger pour donner un effet ancien à leurs toiles. Certaines gravures de Goya, vendues pour 2 500 euros chacune, n’étaient en fait que de simples photocopies.

La vente sur Internet au prix de 180 000 euros d’une Adoration des mages, dont l’original se trouvait dans une galerie à Barcelone, a alerté la police et l’a mise sur la piste des faussaires, a expliqué le commissaire de police. Deux personnes ont ensuite été arrêtées et trois autres ont été mises en garde à vue. Cependant, aucune de ces cinq personnes ne semble être l’auteur des faux qui ont, sans doute, été réalisés par plusieurs personnes. L’affaire s’est déroulée à Castellón, où les personnes arrêtées sont passées devant la justice, à Elche, Huelva et à Madrid.

La destination des 27 œuvres saisies par la police est encore incertaine : « Nous ne savons pas si elles vont être données à un musée ou au ministère de la Culture. Nous attendons la décision de la justice. », a déclaré le commissaire Rodríguez.

Légende photo

Melchior d'Hondecoeter, Nature morte avec coq, huile sur toile, 59 x 66 cm, Musée des beaux-arts, Antwerp - © Photo Wikimédia Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque