Dimanche 16 décembre 2018

Un nouveau musée sur les inégalités au Congo

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 21 mars 2017 - 297 mots

LUSANGA (REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO) [21.03.17] – Un musée va ouvrir ses portes fin avril dans la ville de Lusanga en République Démocratique du Congo. Situé sur une ancienne plantation d’huile de palme l’établissement se préoccupe notamment des inégalités économiques.

Construit sur une ancienne plantation de la compagnie anglo-néerlandaise Unilever à Lusanga, le musée White Cube ouvre au public à la fin du mois d’avril prochain. L’établissement, construit sur le modèle du « cube blanc » théorisé par Brian O’Doherty et situé en République Démocratique du Congo, hébergera le Centre International de Recherche sur l’Art et les Inégalités Economiques de Lusanga (LIRCAEI) et s’intéresse à la thématique des « inégalités dans le monde. »

Le LIRCAEI, une initiative conjointe du Cercle d’art des travailleurs de plantation congolaise (CATPC) et de l’Institut pour les Activités Humaines situé à Amsterdam, s’est donné pour mission de transformer « l’ancienne plantation en une zone d’investissement, de réflexion critique, d’amour, de beauté et de diversité écologique. »

La première exposition de ce futur White Cube de Lusanga étudiera les relations entre l’art, l’écologie et l’économie et ouvrira ses portes au moment de l’inauguration, dans un mois. L’exposition présentera les œuvres de 18 artistes du CATPC qui, depuis 2014 créent des sculptures en argile puis les reproduisent en chocolat issu de plantations africaines (elles ont été montrées à New York, à l’Armory Show). Certaines de ces sculptures de chocolat y seront donc exposées au regard des œuvres d’autres artistes congolais et de celles d’artistes internationaux comme Luc Tuymans, Marlene Dumas, Sammy Baloji ou Carsten Höller.

L’ouverture de ce musée « n’est qu’un début », comme le rapporte The Art Newspaper. « Elle introduit un projet de recherche quinquennal dont l’objectif final est de créer pour le pays un nouveau modèle économique durable utilisant l’art comme catalyseur. »

L’entrée dans le musée sera gratuite.

Légende photo

Joseph Kabila, Président de la République Démocratique du Congo, à la 69e Assemblée Générale de l'ONU © Photo MONUSCO - 2014 - Licence CC BY-SA 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque