Mercredi 20 novembre 2019

Un Fragonard aurait été identifié dans un château de Dordogne

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 juin 2011 - 166 mots

HAUTEFORT [20.06.11] – Au Château de Hautefort, en Dordogne, un tableau en restauration serait attribué à Jean Honoré Fragonard. Il serait alors estimé plus de deux millions d’euros.

Lors d’une opération de restauration, l’œuvre Jeune berger courant après son troupeau, serait, « à 80 % de fiabilité », une œuvre du célèbre peintre du XVIIIe siècle, Jean-Honoré Fragonard (1732-1806), selon Jacques Moulin, architecte des monuments historiques.

Pour la restauratrice Claudine Pasticos, l’œuvre était plus originale que les autres peintures conservées dans le château. L’hypothèse de l’attribution à Fragonard a émergé lorsqu’un ‘F’ a été découvert, d’une hauteur de 2 cm, dessiné à la manière du XVIIIe siècle. Bien que cette signature ait été effacée au cours de l’histoire, la restauration a permis de la faire renaître.

Ce tableau avait été acheté à un collectionneur de Fragonard au XIXe siècle par David David-Weill (1871-1952), banquier et important collectionneur. Si l’identité de son auteur est confirmé par un expert, l’œuvre pourrait être estimée à deux millions d’euros.
(avec AFP)

Légende photo

Jean-Honoré Fragonard -Autoportrait (1760-1770) - Source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque