Un artiste anglais accusé par la justice d’avoir insulté le Premier Ministre Tayyip Erdogan fuit la Turquie

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 juillet 2009

ROYAUME-UNI [03.07.09] – Accusé par justice d’insulte envers le Premier Ministre turc dans un photomontage, Michael Dickinson, un artiste anglais résidant à Istanbul, a fuit la Turquie.

En septembre 2008, Michael Dickinson, un artiste anglais installé en Turquie depuis 23 ans, a été acquitté par la justice turque qui lui reprochait d’avoir manqué de respect au Premier Ministre Tayyip Erdogan. Dans un de ses photomontages intitulé « Good Boy », le Premier Ministre apparaissait sous les traits d’un chien tenu en laisse aux couleurs du drapeau américain et un missile nucléaire planté dans son arrière-train.

Selon la BBC, la justice avait tout d’abord estimé qu’il s’agissait d’une œuvre avec certains éléments insultants mais qu’il demeurait une œuvre d’art. Mais récemment cet acquittement a été annulé, ce qui a conduit Dickinson à quitter le pays précipitamment.

« J’ai pris un avion dès que j’ai pû, abandonnant la plupart de mes affaires. J’étais triste de partir après 23 ans, mais je ne tiens pas goûter à nouveau l’hospitalité turque en prison », a-t-il raconté à la BBC.

Le procès se déroulera en son absence, à moins que le Royaume-Uni n’accepte d’extrader l’artiste britannique, si la Turquie devait faire une demande.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque