Vendredi 14 décembre 2018

TV / Radio : La sélection du JDA - 4 novembre 2016

Par Sarah Belmont · lejournaldesarts.fr

Le 4 novembre 2016 - 521 mots

PARIS [04.11.16] - Sur le petit écran cette semaine, si Arte honore Bernard Buffet, le cinéma et l'humour intéressent France 5. Et la radio brode autour des métiers à tisser malaisiens.

Deux reportages se distinguent dans Entrée libre. Le premier, diffusé vendredi soir, à 20h20, interroge la place de l'humour dans l'art contemporain. Le second, prévu lundi prochain, condense le propos que tient actuellement la Cinémathèque sur le septième art. De ces deux approches, les qualités compensent les défauts. L'une part d'une comparaison pour aboutir à un déséquilibre formel. L'autre consiste en un résumé très scolaire, qui a au moins le mérite d'être clair.

Rapprocher deux expositions paraît impossible surtout en cinq minutes. Pourtant, le sujet sur les « fanfarons » de l'art contemporain, inspiré par la double actualité du Musée Maillol et de la Monnaie de Paris, tient la route. Certes Ben monopolise la parole et l'écran au détriment de Cattelan, dont n'est montrée qu'une œuvre, mais on n'en attendait pas moins de lui. Son franc-parler convient d'ailleurs au ton du reportage, dont le champ lexical se révèle parfois discutable.

Aujourd'hui, honneur aux « blagueurs » (sic) de l'art contemporain. Hier, Virginie Efira cherchait ses mots pour parler de Marilyn Monroe. « J'aime bien ces femmes où il y a les trois trucs (féminité / âme d'enfant / virilité) dedans ». Malgré cette accroche tant maladroite qu'attendrissante, l'émission vaut un rapide détour sur le web. À découvrir en replay.

Ceux qui ont vu la rétrospective du Musée d'art moderne de la Ville de Paris et l'exposition, plus intime, du Musée de Montmartre pensent avoir fait le tour de Bernard Buffet ? Eh bien Arte propose un complément documentaire des plus intéressants. Le réalisateur Stéphane Ghez, qui n'en n'est pas à son premier portrait (Sur les pas de Georges Bizet, Sur les pas de Malher...), s'interroge plus sur l'homme que sur son œuvre. Qui était vraiment Bernard Buffet ? « Une mémoire incroyable » ? « Un prestidigitateur » ? « Un enfant blessé » ? Ou « un guerrier » ? La réponse se construit à travers divers témoignages. Pierre Berger se met à nu, Sylvie Giono s'exprime au nom de son père, l'historienne de l'art Lydia Harambourg dresse des parallèles esthétiques originaux, et Nicolas Buffet raconte la passion qui unissait ses parents. Détail superflu : face à ces souvenirs poignants, l'opinion du Street artiste C215 ne pèse pas lourd. Alors qui était donc Bernard Buffet ? Il faudra allumer son poste dimanche, à 17h25, pour se forger sa propre idée.

S'il est une émission à écouter, à la radio, ce week-end, c'est Tout un monde, sur France Culture. Samedi, à 19h, Marie-Hélène Fraïssé reçoit Rémy Prin et Martine Combemale pour discuter d'une technique de tissage méconnue, celle de l'ikat de Bornéo. Deux passionnés sur le même plateau ! Déçu par le moindre intérêt de la France pour cette pratique, l'invité tisserand et informaticien prépare, en ce moment, une exposition et un livre sur le sujet. Et la directrice de l'association Ressources humaines Sans Frontières d'expliquer comment elle a permis aux femmes du peuple iban de vivre de leur métier.

Légende photo

Postes de radio et de télévision vintage - Source Photo Pexels - 2015 - Licence CC0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque