Mercredi 17 octobre 2018

Trois jeunes chrétiens recouvrent le sexe de deux anges peints par Pignon-Ernest

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 31 juillet 2009 - 223 mots

TOULOUSE [31.07.09] – Le sexe de deux anges représentés dans un dessin de l’artiste Ernest Pignon-Ernest, exposé devant la cathédrale de Montauban, a été recouvert par trois jeunes fervents catholiques.

Pendant le Moyen-Âge, le sexe des anges était au cœur de longs débats de l’Eglise. Curieusement, ce sujet a choqué récemment trois jeunes chrétiens lorsqu’ils ont vu un dessin de Ernest Pignon-Ernest représentant le pubis de deux anges, exposé devant la façade de la cathédrale de Montauban.

Vers 4h du matin du 26 juin, un frère et ses deux sœurs, âgés de 23 à 28 ans, ont recouvert le sexe de deux figures avec de la colle et de papier journal. Selon l’AFP, surveillés par des caméras, ils ont été aussitôt interpellés par la police et conduits au commissariat où ils ont ensuite été remis en liberté.

« [Ces images] sont classiques et s'appuient sur les traits d'Ingres, j'ai voulu leur donner une dimension monumentale. Je n'avais aucune intention de choquer. Je m'interroge sur les fantasmes de ces jeunes gens. Où en sont-ils pour être troublés par de telles images ? Il y a un refus du corps qui m'étonne pour des jeunes. De plus, le catholicisme véhicule l'image d'un homme à demi-nu, cloué sur une croix qui est bien plus violente», a affirmé l’artiste dans un entretien à La Dépêche du Midi.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque