Samedi 15 décembre 2018

Le Pape Benoît XVI condamne une exposition qui porte atteinte à une bible

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 29 juillet 2009 - 233 mots

GLASGOW (ECOSSE) [29.07.09] – Le Pape Benoît XVI critique une exposition où les visiteurs sont invités à défigurer une bible.

L’exposition « Made In God’s Images », présentée dans la Gallery of Modern Art, à Glasgow, avait dès le début suscité l’opposition des communautés chrétiennes locales. Parmi les oeuvres qui font polémique se trouve une vidéo d’une femme déchirant les pages de la bible et les mettant dans son soutien-gorge. Mais c’est surtout une bible dans laquelle les visiteurs sont invités à intervenir (« Si vous vous sentez exclus de la Bible, inscrivez-y votre sentiment ») qui a été le plus choqué. A tel point que le Pape Benoît XVI a condamné cette manifestation financée par l’argent public.

Selon le Daily Mail, le mécontentement du Pape a été exprimé par l’un de ses conseillers. « C’est répugnant et offensif. Personne n’aurait fait cela avec le Coran », aurait-il dit. Cette exposition a déclenché une telle opposition que la bible exposée est maintenant protégée par une boîte fermée à la clé. Les visiteurs sont pourtant toujours invités à écrire des commentaires sur cet objet sacré chrétien dans des feuilles blanches.

L’objectif de Anthony Schrag et David Malone, les artistes ayant conçu « Made In God’s Images », était d’exprimer les droits de l’homme et notamment ceux des homosexuels. L’exposition a été faite en association avec des organisations représentants les chrétiens et les musulmans gays.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque