Trente-deux œuvres d'art volées dans une villa du Var

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 janvier 2010

LA CADIERE D'AZUR [06.01.10] – Trente-deux œuvres d'art dérobées dans la nuit du 30 décembre dans une villa du Var : c'est le bilan de ce vol, estimé entre 400 et 600 000 euros. Parmi les œuvres disparues, un petit dessin de Picasso, une toile de Fujita et une de Marcoussis.

Au moment où le musée Cantini de Marseille était victime du vol d'un pastel de Degas, un autre cambriolage a été commis dans le Var. Les malfaiteurs se sont introduits par effraction dans une villa de La Cadière d'Azur et ont dérobé un total de 32 œuvres d'art, selon le quotidien Var Matin.

Le parquet de Toulon, en charge de l'affaire, a annoncé que le préjudice subi serait estimé entre 400 et 600 000 euros. Le vol aurait été commis dans la nuit du 30 au 31 décembre, alors que le propriétaire de la villa était en vacances en Suède. Les gardiens auraient alerté la police le lendemain, en constatant qu'une fenêtre de la maison était brisée.

Les cambrioleurs ont notamment emporté avec eux un « modeste » dessin de Picasso, estimé à 180 000 euros, une œuvre de Fujita et une de Léon Marcoussis, évaluées respectivement à 50 000 et 120 000 euros. Le reste du butin, des huiles, des aquarelles et des dessins, n'excède pas une valeur unitaire de 10 000 euros.
Un dessin de Modigliani aurait été dégradé durant le vol, et laissé sur place. Les œuvres étaient assurées.

Les enquêteurs semblent avoir écarté l'hypothèse d'un gang de cambrioleurs écumant la région, qualifiant de simple coïncidence la simultanéité du vol commis au musée Cantini à Marseille le même jour.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque