Vendredi 23 février 2018

Succès de la vente des 550 pièces de la Villa Fontanelle de Gianni Versace

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mars 2009

LONDRES (ROYAUME-UNI) [20.03.09] – La vente aux enchères de 550 pièces provenant de la Villa Fontanelle de Gianni Versace sur le lac de Côme a rapporté 7,9 millions d’euros, malgré le retrait de la vente d’un important portrait du XVIIIe siècle.

La vente du mobilier et des objets d’art d’une des villas du couturier Gianni Versace le 18 mars a rapporté 7,9 millions d’euros, d’après la société Sotheby’s. La collection, estimée à un peu plus de 2 millions d’euros, comprenait notamment deux bibliothèques en merisier et deux statues de lutteurs grecs d’après Canova, qui ont été les enchères les plus élevées. Les bibliothèques, commandées par la Princesse Pauline Borghese, ont été vendues 512 400 euros et 640 200 euros, et la paire de sculptures a décuplé l’estimation haute à 461 300 euros.

Un tableau a pourtant été retiré de la vente de la collection du couturier italien, car sa provenance était mise en doute : il aurait disparu du domicile de ses anciens propriétaires. Il s’agit d’un portrait du Major George Maule peint par l’artiste Johann Zoffany. Le Registre des objets d’art volés (ALR) a ouvert une enquête.

La Villa Fontanelle, au bord du lac de Côme, était la demeure préférée du créateur, assassiné à Miami en 1997. Elle était décorée dans le style néo-classique et Empire, et Versace y recevait beaucoup de célébrités.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque