Vendredi 15 novembre 2019

San Sebastian capitale européenne de la culture en 2016

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 juin 2011 - 409 mots

SAN SEBASTIAN (ESPAGNE) [30.06.11] - La ville de San Sebastian, au Pays Basque espagnol a été retenue pour être capitale de la culture en 2016.

Un communiqué du ministère de la culture espagnol a annoncé la décision mardi 28 juin. Saint-Sébastien, Donostia en langue basque, a été choisie face aux autres villes candidates espagnoles: Burgos, Cordoue, Ségovie, Las Palmas ou encore Pampelune, qui avait bâti son projet sur l'idée de Fiesta. La Fête, vue comme l'art de la rencontre entre les peuples. Il restait six villes en compétition pour l'Espagne lors des neufs derniers mois.

San Sebastian, ville balnéaire du nord de l'Espagne, avait choisi comme thème la paix. « Notre projet souligne l'importance de la culture comme source de vie en commun (« convivencia ») pacifique, dans une Europe défigurée qui subit une crise de valeurs », déclarait le maire sortant. Cette valeur est particulièrement parlante à San Sebastian en regard des décennies de conflit qui ont marqué la ville : guerre civile, dictature, puis le terrorisme d'ETA aujourd'hui. Cette nouvelle « arrive à un moment prometteur, alors que le terrorisme touche à sa fin », a déclaré au quotidien El Pais le directeur du Festival du Film international de San Sebastian.

Le projet portait aussi en lui l'aspect transfrontalier de la ville, au carrefour de trois langues (espagnol, basque, français) et proche de la frontière franco-espagnole. « Le volet transfrontalier a pesé dans ce dossier. Nous le savons.» assurait hier soir l'adjoint à la culture du maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, qui récemment s'était rendu à Saint-Sébastien. Une convention de partenariat a d'ores et déjà été signée entre les deux villes. « Nous ferons connaître notre langue, le basque, notre culture, dans un contexte de normalisation et de respect démocratique envers toutes les personnes et les peuples », déclarait le nouveau maire, Juan Karlos Izaguirre. San Sebastian abrite les restaurants de deux des dix meilleurs chefs mondiaux ainsi que de nombreux festivals de cinéma et de jazz.

L'arrivée d'un maire indépendantiste radical à la mairie, susceptible d'ouvrir une période d'incertitude, n'a pas été un facteur pénalisant comme beaucoup le redoutaient. Selon le président du jury, la candidature de Donostia avait un « plus » par rapport aux autres villes espagnoles : avoir voulu faire de la culture une arme contre la violence.

San Sebastian partagera ce titre de capitale européenne de la Culture avec la ville polonaise de Wroclaw (Breslau en allemand), déjà désignée depuis plusieurs mois.

Légende photo

San Sebsatian - © photo Nigel's Europe - 2009 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque