A Rome, des nationalistes vandalisent le musée Ara Pacis

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 juin 2009

ROME (ITALIE) [03.06.09] – Des vandales se sont servis de bombes de peintures aux couleurs du drapeau national pour dégrader un musée dont l’architecture contemporaine reste très controversée dans la capitale italienne.

Le musée qui héberge l’autel de la paix (Ara Pacis) de l’empereur Auguste a été vandalisé dans la nuit du lundi 1er juin. Son architecture contemporaine avait suscité une vive polémique avant même la fin de sa construction en 2006. On accusait le maire de gauche d’avoir accepté un bâtiment qui heurte l’architecture classique au centre de la ville.

L’édifice de l’américain Richard Meier a remplacé celui de Vittorio Ballio Morpurgo, érigé en 1938 sous la supervision de Mussolini. L’autel qui symbolise la restauration du régime impérial avait été dégagé par les archéologues du régime fasciste dans les années 1930.

Les vandales ont utilisé des bombes de peintures aux couleurs vertes et rouges du drapeau italien. Outre du papier toilette, ils ont aussi déposé un siège de toilette devant l’édifice. La police précise qu’elle n’a pas déterminé les motifs de ce vandalisme et que l’acte n’a pas été revendiqué.

L’actuel maire de droite, qui avait menacé l’an dernier de faire déplacer ce musée tant il ne l’aimait pas, a qualifié ces actes d’« irresponsables et idiots » car ce n’est pas aux « vandales de décider pour les débats architecturaux » a-t-il ajouté, rapporte Associated Press. Le bâtiment est déjà en train d’être repeint.

Parmi les passants présents sur les lieux se trouvait l’artiste Graziano Cecchini qui se présente aux élections européennes sur une liste de droite. Il est connu pour avoir teinté l’eau de la fontaine Trevi et fait dévaler des milliers de balles de couleurs sur les marches de la place d’Espagne. Il a déclaré : « Je ne pense pas que ce soit un acte de vandalisme. Regardez, c’est beau. J’en ferai un comme ça un jour. »

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque