Samedi 24 février 2018

Réouverture du Musée de l’affiche de Toulouse

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 21 avril 2017

TOULOUSE [21.04.17] – Fermé depuis 2 ans pour des travaux de réaménagement, l’ancien Centre de l’affiche de Toulouse a fait peau neuve et est rebaptisé « Musée de l’affiche de Toulouse » (MATOU). Il ouvre ses portes au public vendredi 21 avril.

Le Centre de l’affiche de la ville de Toulouse avait dû fermer pour remettre aux normes sa sécurité et mieux accueillir ses visiteurs. Après 2 années de travaux, le musée rouvre ses portes vendredi 21 avril avec une exposition inaugurale intitulée « Roger Broders, le voyage », présentant les affiches de la compagnie des chemins de fer pendant l’entre-deux-guerres.

Désormais dénommé MATOU, le musée de l’affiche a été complètement repensé par l’architecte toulousain Jérémie Harter qui a également contribué à modifier la scénographie des salles d’expositions. Son souhait était de faire du lieu un « véritable musée » disposant d’un accueil et permettant une déambulation logique et instinctive au sein de ses collections. Tenant à ce que l’édifice soit « plus ouvert sur le quartier toulousain de Saint-Cyprien », Jérémie Harter a également modernisé et agrandi le bâtiment qui dispose désormais d’une salle d’exposition de près de 80 m². Selon La Dépêche, les travaux furent financés par la mairie à hauteur de 793 360 euros.

Disposant de l’une des plus vastes collections d’affiches publicitaires en France (près de 200 000), le Musée de l’affiche de Toulouse détient des pièces rares, notamment 14 affiches originales réalisées par Henri Toulouse-Lautrec. Il est ouvert tous les jours, sauf le lundi et est gratuit pour les visiteurs de moins de 18 ans.

Légende photo

La nouvelle entrée du Musée de l'Affiche de Toulouse (MATOU), Haute-Garonne © Courtesy MATOU

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque