Samedi 24 février 2018

Yves Marek : Art, échecs et mat

La représentation des échecs dans les arts

Par Jean-Christophe Castelain · L'ŒIL

Le 29 septembre 2008

La symbolique du jeu d’échecs est si forte qu’elle ne pouvait manquer d’attirer les artistes.

Jeu des rois et reines, jeu des amants, sa plastique fascine tout autant que le corps social en réduction qu’il constitue. La figure de Duchamp, grand joueur d’échecs et père de l’art contemporain, domine naturellement une bonne partie de l’ouvrage.
Sitôt le Sénat quitté (lire L’œil n° 597), Yves Marek s’est plongé dans l’iconographie abondante, débordant le seul cadre de la peinture – photo et cinéma sont en bonne place –, pour livrer son interprétation du roi des jeux. Ce n’est pas pour autant un essai illustré, on est plus dans le registre de l’ouvrage d’illustrations légendées. Bien évidemment l’auteur est un passionné d’échecs.

Yves Marek, Art, échecs et mat, Actes Sud, 184 p., 156 illustrations, 59 euros

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°606 du 1 octobre 2008, avec le titre suivant : Yves Marek : Art, échecs et mat

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque