Vendredi 20 septembre 2019

Du Baroque dans les beaux-arts

Un atlas mondial du Baroque

L’Unesco recense les hauts lieux de ce patrimoine de l’Estonie aux Philippines

Par Martin Bailey · Le Journal des Arts

Le 1 mai 1994 - 741 mots

L’Unesco, dans le cadre d’un projet sur « Les Espaces du Baroque » éditera un Atlas historique mondial du baroque en 5 volumes. Le projet coûtera 2,5 millions de dollars (14 millions de francs). Le premier volume paraîtra en 1995. L’Unesco, démarche inhabituelle, recherche l’appui financier d’un mécène.

Le projet, lancé par l’Unesco, met surtout en valeur, dans le  baroque, la rencontre des cultures qui en fait un "creuset de métissages", et propose une relecture de l’histoire des XVIIe et XVIIIe siècles (1593-1789). Il a pour objectif d’illustrer l’ampleur et la richesse du baroque. Ce grand mouvement culturel a généré un changement au niveau des mentalités et a inspiré une nouvelle vision du monde sur le plan religieux. Le projet a pu réunir, de l’Estonie aux Philippines, des pays aux cultures les plus variées dans une esthétique commune.

L’une des premières réalisations du projet est la publication d’un Atlas mondial pluridisciplinaire sur le baroque, mis en œuvre par l’Unesco avec le concours du Conseil de l’Europe. Cet atlas illustrera les expressions les plus significatives du baroque dans les différents continents ; celles-ci seront présentées d’une manière à la fois visuelle et synthétique, et dans une perspective géographique. Le caractère itinérant de l’esthétique baroque, et sa capacité de renouvellement et de symbiose avec d’autres cultures seront illustrées à l’aide de cartes thématiques commentées et de cartes par régions, pays et villes.

Architecture baroque
L’architecture (1) est l’une des expressions les plus significatives du baroque, et constitue une évolution de la sensibilité esthétique et des techniques de construction. Le premier volume, qui paraîtra en 1995, consacré à l’architecture s’intitule Architecture, Art des jardins et Urbanisme aux XVIIe et XVIIIe siècles ; il a été conçu par le Professeur Antonio Boner Correa de l’université Complutense de Madrid.

Le volume s’articulera en 3 grandes parties : une partie géographique, illustrée de 45 cartes présentera la concentration des sites et des monuments baroques en Europe, Amérique latine et en Asie, aux XVIIe et XVIIIe siècles. Une seconde partie thématique, très illustrée, présentera huit thèmes : architecture religieuse, décoration intérieure, architecture civile, œuvres publiques, urbanisme, utopie et réalités du baroque, et la circulation internationale du baroque. L’ouvrage sera complété par un index : il proposera la description de 500 monuments baroques, la biographie des artistes, des architectes, une bibliographie. L’ouvrage a été réalisé grâce à la contribution financière du gouvernement espagnol et à l’assistance technique de la commission nationale espagnole de coopération avec l’Unesco. Dix spécialistes internationaux, venant de tous les horizons du monde baroque, ont participé activement aux travaux d’identification, de sélection et de transcription des données de l’architecture baroque.

Peinture, sculpture
Le volume II, Peinture, Sculpture précise Elena Cattarini Léger, coordonnateur à l’Unesco du projet "Les Espaces du Baroque", est en cours de réalisation, sous la direction scientifique de Jacques Thuillier, titulaire de la chaire d’Histoire de l’art au Collège de France.
Le volume Peinture présentera les grandes orientations de la peinture, sculpture, dessin, gravure et stuc, et utilisera une grille de lecture  centrée sur l’analyse du rapport entre la demande d’images, selon les différentes couches sociales, et la création des artistes. La première partie présentera la formation, le statut de l’artiste aux XVIIe et XVIIIe siècles et le phénomène des collections. Les deux autres parties illustreront la demande et la création dans les domaines civil et religieux, dans tous les pays où l’art baroque s’est répandu.

Alain Grüber vient d’être pressenti pour la direction scientifique du volume III, Arts décoratifs : Bois, Céramique, Verre, Fer. Le volume IV, Musique a été confié au Professeur Philippe Beaussant, du Centre de Musique baroque de Versailles. Le volume V, Baroque éphémère, Littérature et Théâtre illustrera les cérémonies du baroque éphémère dans tous les pays où il a laissé des traces, par des gravures, des dessins ou des comptes-rendus.

"Les Espaces du baroque" tend à enrichir et à stimuler la création contemporaine. Les résultats des recherches devraient aider à promouvoir le tourisme culturel et concourir à la réalisation d’une série d’itinéraires du baroque organisés autour du patrimoine baroque dans les pays qui le souhaitent.
L’Unesco, participera, dans le cadre de ce même projet, à une importante exposition sur le baroque, sur le thème "Le Rêve et la science dans l’art du XVIe siècle" qui aura lieu en 1996-1997 à Rome et à Paris.

(1) L’Atlas sera coédité en cinq langues : l’Anglais, le Français, l’Espagnol, l’Italien, le Portugais. La commercialisation sera assurée par les Éditions Unesco et par Electa.

L’Unesco recherche des mécènes pour ce projet ambitieux qui comprendra également une banque de données, et un vidéodisque interactif sur les différentes expressions du baroque dans le monde.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°3 du 1 mai 1994, avec le titre suivant : Un atlas mondial du Baroque

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque