Les rébus de l’allégorie

Un dictionnaire iconologique pour en décrypter les subtilités

Le Journal des Arts

Le 15 juillet 2008

Ouvrage de référence pour tous les artistes des XVIIe et XVIIIe siècles, l’Iconologie de Cesare Ripa, adaptée en français par Jean Baudoin, fait aujourd’hui l’objet d’une réédition, accompagnée d’un indispensable Dictionnaire iconologique, soigneusement illustré.

En 1927, le célèbre historien Émile Mâle découvre au hasard de ses recherches un ouvrage insolite et depuis longtemps tombé dans l’oubli : l’Iconologie de Cesare Ripa. Dans cet ouvrage,  publié en 1593, l’écrivain italien décrivait avec un luxe de détails toutes les allégories et leurs attributs. Le succès fut immense, les rééditions ne tardèrent pas, les traductions non plus. En 1636 et 1643, l’érudit français Jean Baudoin en propose une adaptation française en deux parties, ajoutant des allégories et en retranchant d’autres. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, l’Iconologie allait constituer la bible des peintres, référence obligée de toute composition allégorique. Certains allaient user et abuser de ces motifs, inventant même de nouvelles combinaisons, au risque de l’emphase et de l’hermétisme. Pour trouver son chemin dans ce labyrinthe de significations, le texte original ne suffit pas à l’amateur du XXe siècle. Aussi la réédition en fac-similé de l’édition de Baudoin s’accompagne-t-elle aujourd’hui d’un Dictionnaire iconologique conçu par Virginie Bar, qui en a fait l’objet de son DEA, et Dominique Brême, assistant à l’université de Lille-III. L’Iconologie de Ripa et Baudoin se présente en effet comme un recueil d’allégories et non d’attributs ou de symboles, “autant dire que, pour identifier une combinaison allégorique donnée, il faut déjà en connaître la signification ou s’aider, tant bien que mal, des illustrations qui parsèment l’ouvrage”, souligne l’un des auteurs. Ce dictionnaire devrait en rendre plus accessible le contenu grâce à une division en deux parties, l’une recensant les allégories, l’autre les attributs. Fruit d’un travail considérable, il offre ainsi un outil de recherche fort utile.

Virginie Bar et Dominique Brême, Dictionnaire iconologique, 360 p. ; Cesare Ripa et Jean Baudouin, Iconologie, 424 p., éditions Faton, 1 090 F. ISBN 2-87844-038-2.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°82 du 30 avril 1999, avec le titre suivant : Les rébus de l’allégorie

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque