Dimanche 25 février 2018

Les fresques de Trescore

L'ŒIL

Le 18 août 2008

Pour prolonger les joies de la découverte de Lotto, voici un cycle de fresques que le visiteur du Grand Palais ne pourra pas y découvrir. Cachées dans un petit oratoire à quelques kilomètres de Bergame, elles ont été peintes autour de 1523 et décrivent les vies de sainte Barbe et de sainte Brigitte. On s’attardera sans retenue sur les détails de la fresque du Christ-vigne dont les doigts se prolongent en tiges.

Peter Humphrey, Carlo Pirovano, Mauro Lucco, Les fresques de Trescore, éd. Gallimard, 308 p., 195 ill., 550 F, ISBN 2-07-011591-7.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°502 du 1 décembre 1998, avec le titre suivant : Les fresques de Trescore

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque