Vendredi 28 février 2020

L’Apocalypse révélée

Par Pierre Morio · L'ŒIL

Le 18 novembre 2015 - 95 mots

Tapisserie - La tenture de l’Apocalypse, commandée à la fin du XIVe siècle à Nicolas Bataille par Louis Ier d’Anjou, frère du roi Charles V, est l’un des chefs-d’œuvre de la tapisserie médiévale. Conservée au château d’Angers, parvenue dans son état presque complet, elle fait l’objet dans ce livre d’une nouvelle étude, trente ans après la première publiée par les mêmes spécialistes. À une restitution des couleurs superbe s’ajoute le texte de l’Apocalypse de Saint Jean mis en regard des scènes tissées, pour rendre compréhensible ce précieux exemple de la commande princière au Moyen Âge.

Jacques Cailleteau, Francis Muel, Apocalypse : la tenture de Louis d’Anjou, Éditions du Patrimoine, 273 p., 49 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°685 du 1 décembre 2015, avec le titre suivant : L’Apocalypse révélée

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque