Dimanche 22 septembre 2019

La capitale, il y a trois cents ans

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 16 avril 2014 - 97 mots

Architecture À la fin du XVIIIe siècle, Paris compte près de 650 000 habitants. Comment les architectes et urbanistes de ce siècle ont-ils pensé l’expansion urbaine de la capitale, à commencer par les faubourgs, qui y furent peu à peu intégrés ? Comment le pouvoir a-t-il régulé les échanges commerciaux, l’installation du surplus des campagnes dans une ville de plus en plus attractive et garanti hygiène et salubrité ? À travers des images d’archives comparées aux vues récentes, Paris d’aujourd’hui apparaît alors façonné par les constructions du XVIIIe siècle, mais également par les projets non réalisés d’architectes-penseurs.

Nicolas Courtin, Paris au XVIIIe siècle, Parigramme, 193 p., 45 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°668 du 1 mai 2014, avec le titre suivant : La capitale, il y a trois cents ans

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque