Samedi 21 septembre 2019

Sélection des ventes de la quinzaine

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 1 décembre 2010 - 951 mots

ART SUISSE, VENTE DU 6 DECEMMBRE, ZURICH (SUISSE) SOTHEBY'S 
Issue d’une collection privée suisse, une dizaine d’œuvres de Félix Vallotton (1865-1925) est au cœur d’une vente d’art suisse à Zurich le 6 décembre. Cet ensemble comprend une toile majeure de la période nabie de l’artiste, Femmes à leur toilette (1897), estimée 900 000 francs suisses (665 000 euros). « Alors que la plupart des «intérieurs à figures” de la production des années 1890 de Vallotton se caractérisent par des formats modestes et la représentation d’un seul personnage, cette grande toile d’inspiration orientaliste représente une femme de chambre et trois figures féminines nues. Les références au Bain turc d’Ingres y sont évidentes », décrit l’expert Urs Lanter. Un magistral paysage se distingue également du groupe. Peint en 1918, Coucher de soleil à Grâce, ciel orangé et violet illustre magnifiquement la fascination de l’artiste pour les couchers de soleil (ill. ci-dessus). Estimée 1,8 million de francs suisses (1,3 million d’euros), la toile représente la vue de l’estuaire de la Seine depuis la côte de Grâce. Pour l’expert, « cette composition aux contrastes de couleur saisissants est l’un des plus beaux exemples des couchers de soleil peints par Vallotton à partir de 1910. Elle souligne l’inspiration que Vallotton puisa dans les estampes japonaises ». Toujours du peintre suisse, notons le tableau Les Champs, plateau de la Croix-Rouge (1914), estimé 500 000 francs suisses (369 000 euros) ; Paysage à Loguivy (1923), estimé 700 000 francs suisses (516 000 euros), ainsi que Pommes, cruche, verre d’eau et casserole de fer-blanc (1925), nature morte estimée 150 000 francs suisses (111 000 euros).

SCULPTURES D’ASIE – UNE COLLECTION EUROPEENNE, VENTE DU 13 DÉCEMBRE À DROUOT, PARIS SVV ENCHÈRES RIVE GAUCHE 
Un ensemble cohérent illustrant les principales chapelles de la statuaire asiatique, telle est la promesse de la vente dirigée par la SVV Enchères Rive Gauche. Estimé 90 000 euros, un majestueux Bouddha chinois en calcaire gris de 66 cm, assis à l’européenne, datant de la dynastie Tang (618-907) en est le lot phare. L’art chinois est aussi figuré par un Guandi de 43 cm, dieu de la guerre en bronze laqué rouge et or, datant de la fin de la dynastie Ming (XVIIe siècle), estimé 12 000 euros. L’art indien est représenté par un groupe de sculptures sacrées en pierre, d’époque médiévale, et par une belle réunion de masques en bronze associés au culte des Bhûta, des « chefs-d’œuvre de virtuosité technique des artistes du sud de l’Inde », souligne l’expert Antoine Barrère. On remarquera par exemple un masque de Narasimha (avatar à tête de lion de Vishnu), en bronze à patine noire, travaillé avec un grand luxe de détails, datant du XVIIIe siècle et provenant de la région du Karnataka, estimé 15 000 euros (ill. ci-contre). Le dernier chapitre de cette collection rassemble les différentes cultures d’Asie du Sud-Est, notamment une tête d’Harihara pré-angkorienne (VIIIe siècle), en grès gris (est. 10 000 euros) ; plusieurs statues en grès khmer ainsi que des sculptures de Thaïlande et de Birmanie, à l’instar d’une monumentale tête birmane de Bouddha de 126 cm, en bois laqué et doré, datant du XIXe siècle (est. 15 000 euros). Provenant des royaumes himalayens, notons enfin des ex-voto en bronze dont une représentation tibétaine du XVe siècle de Tsonkapa assis dans la position du diamant sur un socle en forme de fleur de lotus, en bronze doré au mercure (est. 6 000 euros).

PHILIPPE DENYS - LE DESIGN HISTORIQUE VENTE DU 15 DÉCEMBRE, BRUXELLES PIERRE BERGÉ & ASSOCIÉS 
C’est tout naturellement chez lui, à Bruxelles, à proximité de sa galerie, que se déroulera la vente hommage dédiée à Philippe Denys. Décédé l’été dernier, ce grand marchand international spécialiste des arts décoratifs et du design scandinave, au goût sûr et à l’esprit d’avant-garde, laisse près de 500 meubles, céramiques, objets en verre et argenterie, provenant de sa galerie, de son stock et de sa collection personnelle, ainsi que 100 lots de documentation. Avec une cinquantaine d’objets dont un grand plat Feuille (vers 1951) en bouleau contre-plaqué lamellé (est. 5 000 euros, ill. ci-contre), le Finlandais Tapio Wirkkala est le créateur le plus représenté de la vente. D’Alvar Aalto, on retiendra un fauteuil modèle « cantilever » (1932, est. 6 000 euros) ; le prototype d’un plafonnier, variante expérimentale du modèle « A 622 », en métal laqué blanc (vers 1954, 1 500 euros) ; et une rare chaise longue « villa Mairea » (vers 1938, est. 5 000 euros). Notons une lampe d’applique en aluminium laqué blanc et laiton de Poul Henningsen (est. 60 000 euros), réalisée en 1955 spécialement pour la salle de concert du théâtre Scala à Arhus (Danemark) ; une paire de chauffeuses à assise en cordage de Poul Kjaerholm en collaboration avec Jorgen Hoj (vers 1952, est. 8 000 euros) ; deux tabourets pliables modèle « Egyptian » d’Ole Wanscher (vers 1957, est. 3 000 euros chacun) ; une table de salle à manger modèle « PK54 » de Poul Kjaerholm, avec son plateau circulaire en marbre de Porsgrunn (vers 1963, est. 25 000 euros) ; ou encore un service à condiments en argent, verre et malachite par Josef Hoffmann, commande spéciale de 1909 (est. 75 000 euros).

ART SUISSE, VENTE DU 6 DECEMMBRE, ZURICH (SUISSE) SOTHEBY'S
Expert : Urs Lanter
Estimation : 10 millions de francs suisses (7,4 millions d’euros)
Nombre de lots : 133

SCULPTURES D’ASIE – UNE COLLECTION EUROPEENNE, VENTE DU 13 DÉCEMBRE À DROUOT, PARIS SVV ENCHÈRES RIVE GAUCHE
Expert : Antoine Barrère
Estimation : 600 000 euros
Nombre de lots : 103

PHILIPPE DENYS - LE DESIGN HISTORIQUE VENTE DU 15 DÉCEMBRE, BRUXELLES PIERRE BERGÉ & ASSOCIÉS
Expert : François Épin et Sandor Gutermann
Estimation : 1,2 million d’euros
Nombre de lots : 567 lots

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°336 du 3 décembre 2010, avec le titre suivant : Sélection des ventes de la quinzaine

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque