Jeudi 13 décembre 2018

Bruxelles (Belgique) - Du 16 au 20 janvier 2013

Prendre l’art au Sablon

Un libre parcours dans les galeries

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 17 décembre 2012 - 323 mots

Depuis 2011, Winter B Sablon, foire belge d’art non européen lancée par Bruneaf (Brussels Non European Art Fair), a conquis l’intérêt de nombreux collectionneurs et curieux, comme en témoigne le nombre de visiteurs pour 2012, plus de deux mille, et l’importante fréquentation des galeries participant à cet événement hivernal.

Pour Pierre Loos, président de Bruneaf et initiateur de Winter B Sablon, il est bon de mettre en pratique, à l’heure des tensions économiques et des turbulences financières, la fameuse devise de la Belgique : « L’union fait la force ». Ainsi, au mois de janvier, dans la capitale belge, un véritable coup de projecteur est mis sur l’art venu d’ailleurs au moment où se déroule la Brafa [Brussels Antiques & Fine Arts Fair, lire ci-contre]. Et Thomas Bayet, membre du Comité des galeries, de prendre soin de préciser qu’« il n’y a pas de concurrence entre les deux, mais une intéressante complémentarité ».   

Réunissant une quarantaine d’exposants, Winter B Sablon offre un parcours au cœur du quartier du Sablon et une véritable invitation au voyage grâce à la diversité des propositions. Ce parcours convivial conduit l’amateur de l’art égyptien àl’Océanie en passant par l’Afrique et même l’Amérique précolombienne. Des galeristes internationaux (belges, espagnols, français, hollandais…) y partagent leur passion pour les objets rares, précieux et authentiques.

Cette année, la galerie bruxelloise Harmakhis dévoile de majestueux vases antiques à figures rouges. L’art tribal est à la fête chez le Belge Alain Naoum, qui montre pour l’occasion des masques baoulé de Côte-d’Ivoire, d’une sérénité fascinante. Par ailleurs, l’Asie est mise à l’honneur grâce à deux nouveaux membres : la galerie Punchinello de Paris, qui se consacre aux arts anciens d’Asie et d’Océanie, et la galerie Kitsune d’Anvers, spécialisée dans l’art du Japon. On vous aura prévenu : l’union fait la force de Winter B Sablon.

Voir « Winter B Sablon 2013 »

Parcours libre dans la plupart des galeries du Sablon, Bruxelles (Belgique), www.winterbsablon.com et www.bruneaf.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°653 du 1 janvier 2013, avec le titre suivant : Prendre l’art au Sablon

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque