Mercredi 8 décembre 2021

Ventes publiques

L’indicateur des ventes - Novembre 2021

Par Marie Potard · L'ŒIL

Le 26 octobre 2021 - 497 mots

Photographie  - Auparavant, nombreuses étaient les maisons de ventes à profiter de la foire Paris Photo pour organiser des vacations entièrement ou en partie consacrées à la photographie.

Les résultats mitigés enregistrés avant la pandémie, mais aussi un calendrier trop chargé ont sans doute contribué à un changement de stratégie de la part des opérateurs. Aussi, les ventes consacrées au 8e art qui se déroulent en marge de la foire qui a lieu au Grand Palais Éphémère du 11 au 14 novembre se réduisent comme peau de chagrin. À part Christie’s, le 9 novembre, et Millon, le 13 novembre, les autres ont, semble-t-il, jeté l’éponge.

16

C’est le nombre de bougies que comporte le lustre Structure végétale de Claude Lalanne, vendu 3,7 millions d’euros chez Christie’s le 15 septembre. Il s’agit d’un nouveau record du monde pour l’artiste.

Collection Harry Macklowe

événement  - C’est Sotheby’s qui a décroché l’extraordinaire collection Harry Macklowe, magnat new-yorkais de l’immobilier, estimée à 600 millions de dollars pour 65 œuvres seulement. Il s’agit de « la plus grande collection d’art moderne et contemporain jamais mise sur le marché », a déclaré Patrick Drahi, le propriétaire de Sotheby’s. L’ensemble comprend notamment un Nez de Giacometti, estimé 60 à 80 millions de dollars, Nine Marylins, d’Andy Warhol (40 à 60 M$) et une huile sur toile de Mark Rothko de 1951 évaluée autour de 60 à 80 millions de dollars. Coup d’envoi le 15 novembre lors des ventes du soir à New York pour une première fournée, la suite en mai 2022.

Collection Colette Creuzevault

à venir -  Le 19 novembre, la maison de Baecque & associés disperse la 3e et dernière partie de la collection Colette Creuzevault, une collection initiée par son père, Henri Creuzevault, célèbre relieur de la période Art déco. Les deux premières vacations ont déjà rapporté près de 6 millions d’euros. Pour ce dernier volet, des œuvres de César (Sein, 1966, épreuve en résine de polyuréthane, 30 000 à 50 000 €), Jean Dubuffet (Masque de théâtre, 1969, transfert sur polyester, 50 000 à 80 000 €), Germaine Richier (La Sauterelle, moyenne, 1945, épreuve en bronze, 80 000 à 100 000 €) ou encore Niki de Saint Phalle, Max Ernst… sont à saisir.

Au-delà De 30 M$

frida kahlo  - C’est ce que pourrait faire aux enchères un autoportrait de Frida Kahlo, où apparaît également son mari Diego Rivera, intitulé Diego I Yo (Diego et moi). En vente chez Sotheby’s New York le 15 novembre 2021, l’œuvre était déjà passée sous le feu des enchères chez Sotheby’s en 1990 et avait été adjugée 1,4 million de dollars. Jusqu’à présent, la toile la plus chère de l’artiste mexicaine, Deux Nus dans la forêt, s’est vendue 8 millions de dollars en 2016. Si cette huile sur masonite atteint les prétentions de Sotheby’s, elle pourrait devenir le nouveau record mondial pour une œuvre latino-américaine. En attendant, le record est détenu par Diego Rivera, avec Los Rivales, 1931, vendue 9,7 millions de dollars en mai 2018 chez Christie’s New York.

Thématiques

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°748 du 1 novembre 2021, avec le titre suivant : L’indicateur des ventes - Novembre 2021

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque