Mercredi 24 octobre 2018

Les Brèves: Bernard Blondeel, Jean de La Fontaine..

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 octobre 1995 - 461 mots

Bernard Blondeel, le spécialiste anversois de tapisseries qui s’intéresse également, depuis peu, à l’archéologie, organise une exposition intitulée "Mare Nostrum. Périple autour de la Méditerranée antique." Elle se tiendra jusqu’au 21 octobre et comprendra un choix de pièces – des statuettes de divinités en bronze aussi bien que des objets d’usage quotidien – provenant des différents pays du bassin méditerranéen. Renseignements tél : (32-3) 233 25 54.

Jean de La Fontaine sera à l’honneur, tricentenaire du fabuliste oblige, au Louvre des Antiquaires qui fête, lui, son dix-septième anniversaire. Chacun de ses 250 marchands présentera en vitrine un objet ayant un lien avec Jean de La Fontaine ou l’une de ses fables. du 13 au 23 octobre. Renseignements tél : 42 97 27 00.

Jean Hugo (1894-1984) arrière petit-fils de l’écrivain, sera en vedette du 26 octobre au 30 décembre à la galerie l’Arc en Seine, qui organise une exposition-vente de 44 gouaches, 20 huiles sur bois et sur carton et 6 encres, provenant de la collection de Lauretta, la seconde épouse de l’artiste.

Lempertz organise à Bruxelles, le 28 octobre, une vente d’art tribal composée de 163 masques, objets, bijoux et armes, estimés entre 2 500 et 260 000 francs belges (soit entre 420 et 4 400 francs environ) avec, entre autres, une statue polychrome Malangga de la Nouvelle-Irlande, estimée entre 250 000 et 260 000 francs belges.

Christie’s International enregistre, pour le premier semestre 1995, des bénéfices avant impôt de 10,1 millions de livres, en augmentation de 24 % par rapport au premier semestre 1994. Malgré un produit de 460 millions de livres (une augmentation de 18 % par rapport à 1994), le montant des commissions sur les objets vendus perçu par la maison britannique a progressé de 15 % seulement. Le président de Christie’s, Anthony Tennant, attribue ce décalage au fait que davantage d’objets de grande valeur, qui rapportent des commissions moins élevées, ont été présentés à la vente pendant les six premiers mois de l’année.

Sotheby’s organise le 5 octobre, à New York, une vente exceptionnelle de daguerréotypes, dont fera partie l’un des trois daguerréotypes connus du Capitole, pris par John Plumbe à Washington D.C., en 1846. Il est estimé entre 100 000 et 150 000 dollars (soit entre 500 000 et 1 million de francs). Le second fait partie des collections du Musée national d’art américain de Washington, le troisième – très semblable à celui du catalogue Sotheby’s – appartient à l’un des plus importants collectionneurs américains de daguerréotypes, Matthew Isenburg.

L’État de Bade-Wurtemberg vient d’acquérir pour 12 millions de deutschemarks (soit 4,1 millions de francs) les cinq panneaux provenant du retable de Bernhard Strigel (1460-1528), l’une des œuvres les plus remarquables de la collection du margrave de Bade, qui sera mise en vente par Sotheby’s du 5 au 21 octobre.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°18 du 1 octobre 1995, avec le titre suivant : Les Brèves: Bernard Blondeel, Jean de La Fontaine..

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque