Mercredi 19 décembre 2018

Le mariage réussi du livre et de la photo chez Pierre Bergé & Associés

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 1 avril 2005 - 402 mots

La première partie de la collection d’un amateur présentée à Drouot par la société Bergé & Associés les 14 et 15 avril, propose un panorama personnel et original de l’histoire du livre illustré de 1870 à 1996. Cet ensemble de quatre cents ouvrages réconcilie avec un domaine considéré comme confidentiel. Car cette collection française a été constituée pendant trente ans par un esprit des plus ouverts. Dans une perspective très novatrice, elle offre environ quatre-vingts livres illustrés par la photographie aussi bien des ouvrages incontournables et connus de tous tels Les Jeux de la poupée de 1949 par Hans Bellmer, estimés 35 000 euros, que d’étonnants et inhabituels livres comme Mise en page de Tolmer, un rare et amusant ouvrage publié en 1931 jouant sur des effets de mise en page avec des impressions mêlant le médium photo, estimé seulement 1 500 euros. « Le livre illustré par la photographie n’est pas encore un secteur canonisé par une masse de collectionneurs et dans ce sens il n’est pas encore reconnu comme livre illustré à part entière. Il fait pourtant l’objet d’un commerce régulier et international ainsi que d’expositions importantes dans de grands musées. Il reste un domaine pas trop cher avec des objets de qualité », témoigne l’expert Jean-Baptiste de Proyart.

Une collection de livres illustrés
Mais c’est surtout la quarantaine de livres japonais illustrés par des photographes japonais et publiés dans les années 1960-1990 qui constitue la part avant-gardiste de cette vente. The Map avec des photographies dépliantes de Kawada (est. 9 000 euros), incontestablement le plus célèbre et le plus rare des livres japonais illustrés par la photo, a été publié à Tokyo en 1965, soit la même année de Madame Edwarda illustré par Bellmer (est. 6 000 euros), un an avant Ubu Roi illustré par Miró et relié par Leroux (est. 15 000 euros) et un an après les surprenantes et inoubliables Folies françaises de Gianni Bertini et Jean-Clarence Lambert (est. 18 000 euros), tous présentés dans cette vente. L’ensemble confronte encore Photothéâtre de 1968 incluant des photos de Moriyama (est 2 500 euros), Adam and Eve de 1970 illustré par les tirages de Nobuyuki (est. 1 600 euros) et Oh ! Nippon de 1971 montrant les prises de vue de Nobuyosho (est. 1 800 euros) avec le livre Pop Art Flash de 1968 contenant des sérigraphies de Warhol (est. 15 000 euros) et Paris sans fin de 1969 enrichi de lithographies de Giacometti (est. 30 000 euros).

Livres illustrés : collection d’un amateur, 1re partie, 14-15 avril, PARIS, Drouot-Richelieu, 9 rue Drouot, IXe, SVV Pierre Bergé & Associés, tél. 01 49 49 90 11, www.pba-auctions.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°568 du 1 avril 2005, avec le titre suivant : Le mariage réussi du livre et de la photo chez Pierre Bergé & Associés

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque