Vendredi 13 décembre 2019

L’art chinois toujours au top

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 19 octobre 2011 - 86 mots

HONGKONG - La seconde partie de la collection Ullens d’art contemporain chinois, dispersée à Hongkong le 2 octobre, soit six mois après la première, a totalisé 132,4 millions de dollars hongkongais (12,3 millions d’euros), au-dessus de son estimation haute de 106 millions de dollars hongkongais (9,9 millions d’euros), avec 93,3 % des 90 lots vendus et 94,3 % en valeur. Mask series n° 26 (1998), huile sur toile de Zeng Fanzhi, a décroché l’enchère la plus haute de 20,2 millions de dollars hongkongais (1,9 million d’euros).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°355 du 21 octobre 2011, avec le titre suivant : L’art chinois toujours au top

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque