Design pour tous !

Par Armelle Malvoisin · L'ŒIL

Le 1 juin 2005

Le 3 juin marquera le coup d’envoi du douzième rendez-vous des Puces du design, à savoir une formidable brocante de meubles et objets des années 1950 à aujourd’hui. Lancé en 1999 sur une idée de l’antiquaire et éditeur Fabien Bonillo (La Corbeille), l’événement réunit au cœur de Paris une quarantaine de marchands français spécialisés en antiquités du xxe siècle et quelques professionnels de Grande-Bretagne, d’Italie ou de Belgique. Accessibilité à toutes les bourses (achats plaisir à partir de 30 euros) et ambiance conviviale garantie ! Philippe Starck y sera à l’honneur. Le brocanteur Augustin Morge qui voue au plus célèbre des designers français une passion sans bornes, a aménagé un stand complet : une lampe sculptural de 1988 baptisée Ara du nom de la fille de Starck (500 euros) rééditée chez Flos ; le presse-citron Juicy Salif édité en 2000 chez Alessi à 9 999 exemplaires (150 euros) ; le tabouret Bubu Ier édité depuis 1991 (50 euros) ou encore Miniskool, le prototype jamais sorti en production d’un bureau pour enfant (3 300 euros) et présenté au Salon du meuble de Milan en 2003. La grande nouveauté cette année est la création du « Shopping Lab », espace de découverte de 300 m2 où sont présentées les créations récentes d’une vingtaine de jeunes designers sélectionnés pour leur inventivité : transats Trans-Sieste (130 euros) et tabourets Repose-galets (230 euros) de Cécile Basecq ; lampe Barjo (90 euros) de Courant d’R… Jugez-en par vous-même.

« Les 12e Puces du design », 3-5 juin, PARIS, quartier Montorgueil (place Goldoni, rue Marie Stuart, rue Greneta et passage du Grand Cerf), IIe, tél. 01 53 40 78 77, www.pucesdudesign.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°570 du 1 juin 2005, avec le titre suivant : Design pour tous !

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque