Mercredi 21 octobre 2020

Astérix bat tous les records

Par Stéphane Renault · Le Journal des Arts

Le 18 octobre 2017 - 163 mots

Paris. Serait-ce les effets de la potion magique, par Toutatis ? Une couverture originale d’un album d’Astérix, Le Tour de Gaule, a atteint le 13 octobre le prix record de 1,4 million d’euros lors de la dispersion aux enchères par la maison Art Richelieu de la collection Pierre Tchernia, alias « Monsieur Cinéma », disparu en 2016.

Cette illustration à la gouache et aux encres de couleur est allée à un collectionneur resté anonyme. Elle portait des dédicaces manuscrites du tandem Goscinny-Uderzo : « À Pierre Tchernia, le modeste témoignage de sympathie en hommage à l’esprit et à la gentillesse du grand homme de la télévision. » Diffusé en feuilleton dans l’hebdomadaire Pilote à partir de février 1963, cet album a été édité par Dargaud et Le Lombard en 1965. La couverture était estimée entre 180 000 et 200 000 euros, comme celle du Bouclier Arverne (1968), partie à 1 197 000 euros. La vente, qui s’est tenue à l’hôtel Drouot, a totalisé 2, 9 millions d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°487 du 20 octobre 2017, avec le titre suivant : Astérix bat tous les records

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque