Mercredi 26 janvier 2022

Art impressionniste et moderne : Londres voit moins haut

Les maisons londoniennes visent 128 à 183 millions de livres, une saison modeste

Par Éléonore Thery · Le Journal des Arts

Le 5 juin 2013 - 564 mots

LONDRES - Alors que ses ventes de février ont obtenu des résultats record, Londres propose une saison printanière moins ambitieuse que l’an passé, en visant 128 à 182 millions de livres sterling (150-214 millions d’euros) pour les vacations du soir de Sotheby’s et Christie’s. Serait-ce une conséquence de la raréfaction de l’offre ?

« La demande est très forte pour l’art impressionniste et moderne, aussi le challenge est-il de la satisfaire, alors que les acheteurs se sont beaucoup diversifiés dans un marché très installé », constate Jay Vincze, responsable du département art impressionniste et moderne de Christie’s à Londres.

La maison de ventes est bien en deçà de son estimation du printemps 2012 avec un total estimé de 53 à 76 millions de livres (62 à 88 millions d’euros), contre 74 à 108 millions en juin 2012. Sa pièce maîtresse est Studie zu Improvisation 3 peinte en 1909 par Wassily Kandinsky, et dont la version achevée se trouve dans les collections du Musée national d’art moderne. « Une œuvre emblématique de son mouvement de la figuration vers l’abstraction, qui lui permet d’explorer la couleur », commente Jay Vincze. Estimée de 12 à 16 millions de livres (14 à 18,6 millions d’euros), l’œuvre parviendra-t-elle à dépasser Studie zu Improvisation 8, acquise au prix record de 23 millions de dollars (17,4 millions d’euros) en novembre 2012 chez Christie’s New York ? La maison de ventes présente également La Tige de la fleur rouge pousse vers la lune, exécutée par Miró en 1952 (est. 5,2-7 millions de livres, 6-8,1 millions d’euros), l’un des quatre portraits du marchand Paul Guillaume peints par Amedeo Modigliani (est. 5-7 millions de livres), dont l’un est conservé par le Musée de l’Orangerie.

Chez Sotheby’s, qui vise 76 à 107 millions de livres (88-125 milions d’euros), un montant très au-dessus de sa rivale, la star de la vente, invitée de dernière minute, est Le Palais Contarini, peint par Claude Monet pendant son séjour à Venise en 1908 (est. 15-20 millions de livres (17,5-23,4 millions d’euros). Est également présentée Le Peintre de Picasso, une toile de 1962 en référence au Vélasquez des Ménines. Estimée entre 5 et 7 millions de livres, l’œuvre avait été adjugée 2,9 millions de livres par la maison londonienne en 2007. Parmi les pièces majeures figurent encore un second Monet, Le Pont de bois (est. 4-6 millions de livres), Composition with Red, Yellow and Blue de Mondrian (est. 4,5 à 6,5 millions de livres) et Studie für Herbstlandschaft mit Booten de Kandinsky (est. 3-5 millions de livres). La dispersion inclut des œuvres sur papier de Picasso issues de la collection Stanley J. Seeger et des pièces modernes ayant appartenu à l’entrepreneur Branco Weiss.

Christie’s - Art impressionniste et moderne

Expert : Olivier Camu Estimation : 53 à 76 M£ (61,6-88,1 M€) Nombre de lots : 44

Le 18 juin à 19h, Christie’s, 8 King Street, St. James’s, Londres, tél. 01 40 76 85 88 ; exposition publique : 14 juin 10h-16h30, 15 et 16 juin 12h-17h, 17 juin 9h-16h30, 18 juin 9h-15h30.

Sotheby’s - Art impressionniste et moderne

Expert : Helena Newman Estimation : 75 à 107 M£ (88-125 M€) Nombre de lots : 72

le 19 juin à 19h, Sotheby’s, 34-35 New Bond Street, Londres, tél. 01 53 05 53 05 ; exposition publique : 14 juin 9h-16h30, 15 et 16 juin 12h-17h, 17 juin et 18 juin 9h-16h30, 19 juin 9h-15h.

Légende photo

Wassily Kandinsky (1866-1944) - Studie zu Improvisation 3 (1909) - Huile et gouache sur papier - 44,7 x 64,7 cm - vente du 18 juin 2013 chez Christie's Londres - Estimation 12.000.000 / 16.000.000 £ - Photo www.christies.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°393 du 7 juin 2013, avec le titre suivant : Art impressionniste et moderne : Londres voit moins haut

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque