Vendredi 13 décembre 2019

Réfectoire des Jacobins

Type de lieu
Musée

Immense réfectoire monastique du Moyen-Age, le réfectoire des Jacobins abrite aujourd’hui de régulières expositions temporaires.

Exceptionnel témoignage du gothique méridional, le couvent des Jacobins est l’un plus impressionnants monuments de Toulouse. Ce vaste couvent dominicain a été édifié en à peine plus d’un siècle, à partir de 1229. Son architecture de briques applique les principes élaborés pour les cathédrales du royaume de France. Cet ensemble a été élevé pour abriter les reliques de Saint-Thomas d’Aquin. Les éléments incontournables de la visite sont le célèbre « palmier » des Jacobins et ses 22 nervures soutenant le chœur de l’église, le cloître, ainsi que la chapelle de la Vierge et la chapelle Saint-Antonin. Sans oublier le réfectoire, l’un des plus vastes de l’époque médiévale. Ce dernier mesure en effet 55 mètres de long, 12 mètres de large et 15 mètres de haut. Ce monument a connu un destin atypique. Au XIXème siècle, le réfectoire a en effet été utilisé comme manège à chevaux par les armées napoléoniennes. Restauré par la Ville de Toulouse à partir de 1865, il servit de salle de banquet pour les réunions politiques, accueillit le marché aux violettes, puis les services de rationnement pendant la Seconde Guerre mondiale. Il héberge aujourd’hui de régulières expositions temporaires.

Informations pratiques
RÉFECTOIRE DES JACOBINS

69, rue Pargaminières
31000 Toulouse
France

Horaires
De 9h à 19h
Contact
www.jacobins.toulouse.fr/le-refectoire
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque