L'exposition "Our Body" est interdite par la justice

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 avril 2009

PARIS [22.04.09] – La justice ordonne la fermeture sous 24 heures de l’exposition controversée « Our Body, à corps ouvert ».

%26copy; ourbodyacorpsouvert.com

La demande de fermeture de l’exposition « Our Body, à corps ouvert » au nom des droits humains, faite par les associations « Ensemble contre la peine de mort » et « Solidarité Chine », a été accordée par la justice. Dans l’audience tenue le 21 avril, le juge des référés Louis-Marie Raingeard a ainsi interdit l’exposition de cadavres humains estimant qu’elle « porte une atteinte manifeste à ce qui leur [aux cadavres] est dû ».

Selon l’AFP, l’exposition doit fermer ses portes sous 24 heures avec une astreinte de 20 000 euros par jour de retard. Quant aux 17 corps exposés, ils seront mis sous séquestre « aux fins de rechercher avec les autorités publiques françaises compétentes une solution conforme aux droits de l’inhumation ».

Encore Events, la société responsable pour l’exposition, a fait appel le jour même de l’audience.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque