Les musées et sites archéologiques mexicains fermés au public

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 avril 2009

MEXICO (MEXIQUE) [30.04.09] – Alors que la grippe porcine a fait 152 morts au Mexique au 30 avril 2009, le pays interdit l’accès aux musées et aux sites précolombiens.

Tandis que le Mexique est paralysé par l’épidémie de grippe porcine, des mesures ont été prises par la mairie de Mexico, pour limiter la contamination de la population. Les écoles, les restaurants, les salles de sport, mais aussi les théâtres, musées et sites archéologiques, sont désormais fermés au public et ce jusqu’à nouvel ordre, rapporte l’AFP.

Ces mesures préventives ont fortement ralenti l’activité économique du pays : parmi les sites les plus visités par les touristes se trouvent les sites précolombiens des pyramides de Teotihuacan et l’ancienne ville maya de Chichen Itzca, dans la péninsule du Yucatan. L’économie du pays, qui repose en bonne partie sur le tourisme, subit un coup dur.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque