Vendredi 20 septembre 2019

Les invités d’un vernissage agressés à Istanbul

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 septembre 2010 - 241 mots

INSTANBUL (TURQUIE) [23.09.10] – Les invités d’un vernissage à Istanbul auraient été agressés par une quarantaine de personnes armées de couteaux, de barres de fer et de gaz paralysant. Cinq personnes auraient été hospitalisées pour coups et blessures et sept des agresseurs présumés arrêtés.

Le 21 septembre 2010 une quarantaine d’hommes armés de barres de fer, de couteaux et d’aérosols de gaz paralysant auraient assailli les amateurs d’art réunis à l’occasion d’un vernissage collectif de plusieurs galeries du quartier historique de Beyoglu d’Istanbul. L’AFP annonce que cinq invités ont été hospitalisés pour coups et blessures et que sept des agresseurs présumés ont été arrêtés. Les agresseurs auraient attaqué les invités du vernissage car ils consommaient de l’alcool dans la rue ; le gouverneur de la ville a assuré que « cet acte criminel ne resterait pas impuni ».

Nazim Dikbas, le curateur d’un des établissements visés, a déclaré qu’il s’agissait d’une « attaque organisée et planifiée ». L’AFP explique que ce quartier, autrefois zone résidentielle populaire, est devenu le centre de la vie culturelle et nocturne d’Istanbul. Le nombre croissant de cafés et de galerie d’art dérangeraient une partie de la population.

Un des invités, le peintre Bedri Baykam, a décrit cette attaque comme une « petite réplique » des évènements dramatiques de Sivas. En 1993 les participants d’un festival culturel avaient été agressés par une foule d’islamistes radicaux qui avaient incendié leur hôtel ; 37 personnes avaient péri pendant l’attaque.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque